Isolation thermique sous parquet

Un isolant thermique placé sous un parquet empêche le froid pouvant provenir du sol ou du sous-sol d’envahir les pièces habitables de la maison.

Ceci est essentiel notamment si une ou plusieurs pièces habitables sont situées au-dessus d’un garage ou de tout autre local n’ayant pas de chauffage.

Il en est de même si le parquet est posé sur des solives ou sur des lambourdes, car les espaces vides situés entre les lambourdes ou les solives favorisent la diffusion de l’air froid.

 

Pour un parquet collé, le liège constitue un excellent matériau isolant, car il a en plus l’avantage de renforcer l’isolation phonique.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

Il est aussi possible de choisir une sous-couche universelle qui est fabriquée avec du caoutchouc et du liège.

Lors de la pose du parquet, il faut coller la sous-couche sur le support et coller le parquet sur la sous-couche.

La mise en place d’une sous-couche alvéolée est plus simple que celle d’une sous-couche en liège. Toutefois, il faut mettre de la colle dans toutes les alvéoles et coller le parquet par-dessus.

Cependant, il n’est pas nécessaire de faire un double encollage. Par ailleurs, les bruits sont mieux atténués avec une sous-couche alvéolée.

Enfin, une sous-couche en caoutchouc ou en liège permet d’atténuer les irrégularités du sol et de rendre la surface du parquet homogène.

 

Le liège convient également parfaitement pour les parquets cloués.

Toutefois, il est possible de choisir également les matériaux suivants :

Type de matériau

Caractéristiques

Laine minérale

La laine minérale peut être fabriquée avec du sable ou du basalte.

Elle offre un très bon niveau d’isolation thermique, une bonne résistance au feu et une bonne longévité

Panneau de polystyrène

Matériau adapté aux surfaces planes, mais peu écologique, car il est fabriqué à partir du pétrole.

Bon niveau d’isolation thermique.

 

Le matériau le plus utilisé est la mousse de polyéthylène. Il est adapté lorsque les variations de température sont importantes et peut convenir pour des pièces non isolées.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

Par ailleurs, ce matériau synthétique offre une protection contre l’humidité et une bonne isolation thermique notamment en raison de sa résistance aux rayons solaires et de sa capacité à éviter la condensation de vapeur.

En effet, un matériau dont la densité de vapeur et basse laisse passer une trop forte quantité d’air pour offrir une isolation thermique satisfaisante.

Si sa densité est suffisante, il offre une bonne atténuation des bruits.

Cependant, comme c’est le cas des autres matériaux synthétiques, il est fabriqué avec des dérivés du pétrole, ce qui diminue ses qualités écologiques.

 

Il faut choisir l’épaisseur du matériau isolant en fonction du climat auquel le bâtiment est soumis et des caractéristiques des pièces à isoler.

Ainsi, si ces pièces se trouvent au-dessus d’un garage ou d’une cave, l’absence de chauffage de ces locaux doit être prise en compte.

Par ailleurs, il ne faut pas sous-estimer l’importance de la sous-couche qui joue le rôle de pare-vapeur, surtout dans les cuisines et dans les salles de bains.

En effet, cette sous-couche empêche l’humilité de détériorer les matériaux isolants.

Elle est donc souvent indispensable notamment si l’isolant est fabriqué avec de la laine de verre, des matériaux végétaux ou de la laine de roche.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux