Quel est le prix d'une isolation thermique sous carrelage ?

La pose d’une isolation thermique sous un carrelage peut être utile pour empêcher les pertes de chaleur qui résulteraient notamment de la présence d’un local dépourvu de chauffage sous le sol revêtu de carrelage.

Ainsi, si la cuisine ou la salle de bain d’une maison se trouve juste au-dessus du garage et si le plafond du garage n’a pas pu être isolé suffisamment, il est possible de remédier à ce problème en mettant en place un matériau isolant sous le carrelage.

Il en est de même en ce qui concerne le salon ou l’entrée de la maison s’il est prévu de poser du marbre sur le sol de cette pièce et si elle se trouve juste au-dessus du garage.

Par ailleurs, cette isolation peut atténuer le bruit provenant de la pièce située au-dessous ou rendre l’activité de l’occupant d’un appartement moins gênante pour les personnes demeurant à l’étage inférieur.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

Ainsi, si un occupant de la maison doit faire du bricolage dans le garage, les personnes se trouvant dans la pièce située au-dessus sont moins gênées par le bruit, surtout si le bricoleur utilise un outil électrique.

 

Ce travail doit être effectué avant la pose du carrelage ou des dalles de marbre dans le cas d’un logement neuf ou juste après la dépose d’un carrelage qui doit être remplacé.

D’autre part, à moins d’être un bricoleur expérimenté, le propriétaire du bien a intérêt à recourir à un artisan pour avoir la certitude d’une isolation efficace et d’un résultat esthétique satisfaisant

 

Le matériau doit être choisi en fonction des critères suivants :

1/ Sa capacité à empêcher le passage de l’air froid en n’ayant qu’une épaisseur faible. Il faut par conséquent choisir un matériau ayant une conductivité thermique aussi basse que possible et une forte résistance au passage des températures basses.

2/ Sa capacité à renforcer l’isolation phonique. Il doit donc notamment avoir un haut niveau d’affaiblissement acoustique et une bonne capacité d’absorption des ondes sonores. Toutefois, si la capacité d’isolation acoustique du matériau choisi semble un peu faible, elle peut être renforcée par l’application d’une sous-couche acoustique.

3/ Sa résistance à l’humidité et aux flammes ;

4/ La simplicité de sa pose. Dans la mesure du possible, il convient de choisir un matériau qui puisse être facilement intercalé entre la dalle et le carrelage.

5/ La température du local situé au-dessous de la pièce concernée ainsi que l’isolation qui a éventuellement été mise en place au niveau de son plafond.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

En conséquence, si l’on occupe un appartement, il est astucieux de demander au voisin qui occupe l’appartement du dessous s’il a isolé son plafond. Si c’est le cas, il y a lieu de lui demander le matériau qu’il a choisi ainsi que son épaisseur.

Ces indications pourront être prises en compte pour le choix du matériau qui sera placé sous le carrelage.

D’autre part, si la pièce concernée se trouve au-dessus d’un lieu non chauffé et si le plafond de ce lieu n’a pas  d’isolation thermique, le choix d’un matériau offrant une isolation renforcée est nécessaire.

Les matériaux pouvant être utilisés pour isoler un sol revêtu de carrelage sont notamment le liège, la mousse de polyéthylène et la fibre de polyester.

 

Si le vide sanitaire de la maison n’est pas accessible, il faut prévoir un prix moyen de 40 € par mètre carré.

S’il est accessible, la moyenne des prix se situe approximativement à 30 € par mètre carré.

Si l’isolation n’est pas mise en place par l’entrepreneur auquel la construction d’une nouvelle maison a été confiée, il faut toujours faire un appel d’offres auprès de plusieurs artisans ayant la compétence nécessaire.

Ensuite, il faut comparer minutieusement les devis et sélectionner l’artisan dont l’offre est la plus avantageuse.

Economisez jusqu’à 35% sur votre isolation thermique