Isolation thermique sur sa toiture : pourquoi en faire poser une ?

Lors de la rénovation d’une maison ancienne, l’amélioration de l’isolation thermique de la toiture doit être prioritaire si cette toiture n’est pas assez étanche.

D’autre part, la réalisation d’une bonne isolation de la toiture d’une maison que l’on fait bâtir est impérative.

Ceci résulte du fait que si une toiture n’est pas suffisamment isolée, ce peut être à l’origine du tiers des gaspillages de chaleur. En effet, la chaleur produite par l’installation de chauffage de la maison se dirige toujours vers le haut.

Les pertes sont par ailleurs aggravées par le fait qu’un toit insuffisamment étanche laisse passer le froid et l’humidité pendant l’hiver.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

De plus, s’il fait très chaud pendant l’été, l’insuffisance de l’isolation du toit laisse passer la chaleur dans les combles, ce qui accroît l’inconfort des occupants, car la température de la maison peut augmenter de 25 %.

Bien qu’elle soit plus coûteuse qu’une isolation par l’intérieur, une isolation par l’extérieur du toit d’une maison ancienne devant être rénovée permet d’éviter de déposer le plafond ainsi que les parements de rampants du toit et de perturber l’existence des occupants de la maison.

En effet, si l’isolation est faite par l’intérieur, ceux-ci peuvent devoir quitter temporairement la maison à cause de la poussière et des gravats qui résultent du chantier. 

En outre, elle atténue sensiblement les effets des ponts thermiques qui sont des points caractérisés par une conductivité thermique accrue.

En conséquence, si l’isolation du toit doit être renforcée à cause d’un climat froid ou de la nécessité d’améliorer l’isolation phonique de la maison, une isolation par l’extérieur peut être rentable.

 

Il est possible d’appliquer la méthode “Sarking” qui consiste à placer les matériaux isolants au-dessus de la structure du toit.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

Cette technique procure les avantages suivants :

1/ Elle peut convenir aussi bien pour des toits en pente que pour des toits plats ;

2/ Elle ne nécessite aucun sacrifice d’espace dans les combles de la maison ;

3/ Elle permet d’éviter les formations de ponts thermiques ;

4/ Elle permet d’avoir la certitude d’une parfaite étanchéité du toit à l’air et d’une bonne protection contre l’humidité ;

5/ Elle permet de rajeunir l’aspect d’une maison ancienne ou de donner un aspect contemporain à une maison neuve ;

6/ Elle peut être réalisée rapidement grâce aux techniques actuelles ;

7/ Enfin, elle épargne totalement le circuit électrique de la maison.

L’artisan qui applique cette méthode commence par retirer la couverture du toit de la maison. Ensuite, il peut poser directement les panneaux isolants sur la charpente ou commencer par placer des socles porteurs.

L’étape suivante consiste à placer un sous-toit par-dessus les panneaux isolants. Ce sous-toit est une feuille spéciale qui empêche le vent de pénétrer et qui garantit l’étanchéité du toit.

Ensuite, les nouvelles planchettes sont fixées sur les chevrons au-dessus des panneaux isolants.

Dans la mesure où la pose d’un matériau isolant change l’allure du toit de la maison, il faut demander une autorisation de travaux à la mairie.

En conséquence, il faut prendre connaissance des règlements d’urbanisme pour savoir quels sont les matériaux qui peuvent être choisis pour que l’autorisation soit accordée.

Après avoir pris connaissance de ces textes, il faut consulter un professionnel pour savoir quel est le matériau dont l’achat procurera les économies d’énergie des plus importantes et qui permettra d’obtenir un niveau de résistance thermique au moins égal à 3,5m2K/W

Enfin il faut choisir un artisan ayant un haut niveau de compétence, car le travail doit être impeccablement fait pour que l’isolation soit satisfaisante. Il est conseillé de recourir à un artisan ayant obtenu un label certifiant la qualité de ses réalisations.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux