Comment faire une isolation thermique ?

Toute personne qui occupe un logement dont l’isolation thermique est défectueuse constate qu’elle dépense beaucoup d’argent pour se chauffer en automne et en hiver.

Ceci résulte du fait que des murs, des fenêtres ou un toit qui manquent d’étanchéité ou qui comportent de nombreux ponts thermiques provoquent des déperditions de chaleur importante à cause d’une résistance thermique médiocre.

En conséquence, la personne concernée doit envisager des travaux destinés à améliorer l’isolation de son logement.

 

Il faut toujours commencer par demander à une personne qui possède une compétence pointue dans le domaine de l’isolation thermique des logements de venir examiner le bien immobilier concerné en vue de faire un diagnostic.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

Cette personne commencera par examiner le logement en vue de repérer les principales causes des pertes de chaleur et sa compétence technique lui permettra de dire au propriétaire quelles sont les solutions qui semblent les plus appropriées.

Elle sera notamment à même de dire quels sont les éléments du bien dont l’isolation doit être renforcée en priorité.

D’autre part, en ce qui concerne les murs extérieurs d’une maison, elle pourra dire au propriétaire si une isolation des faces intérieures des murs est suffisante ou s’il serait opportun d’envisager une isolation des faces extérieures.

L’isolation extérieure des murs est plus coûteuse, mais elle permet l’élimination de la majorité ou de la totalité des ponts thermiques et elle procure une performance énergétique qui peut être nettement supérieure à celle d’une simple isolation par l’intérieur.

S’il est constaté que cette solution est appropriée, une autorisation de travaux doit être demandée à la mairie compte tenu du fait que la maison aura un aspect extérieur modifié après les travaux.

La modification doit être conforme aux règlements d’urbanisme de la commune.

Ensuite, il est astucieux de se renseigner auprès des autorités administratives pour savoir quelles sont les conditions que doivent remplir les travaux pour donner droit aux aides financières et au crédit d’impôt.

En effet, les foyers fiscaux dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds peuvent profiter d’aides importantes versées par l’Agence nationale de l’habitat.

D’autre part, tout contribuable domicilié en France peut bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 15 % des dépenses qu’il a faites  pour améliorer l’isolation de son logement.

Toutefois, le crédit d’impôt est calculé sur la fraction des sommes payées ne dépassant pas 8000 € pour un célibataire ou 16 000 € pour un couple uni par un PACS ou marié.

Le plafond est relevé de 400 € par enfant à charge. Enfin, il faut que les travaux soient réalisés par une entreprise qui fournit le matériau isolant et à laquelle la certification “reconnue garante de l’environnement” a été délivrée.     

Il faut ensuite relire attentivement les documents délivrés par les administrations pour bien comprendre les conditions dans lesquelles les aides  financières pourront être débloquées.

 

Si une pose des matériaux isolants sur les faces intérieures des murs de la maison est suffisante et si ce travail est simple, le  propriétaire peut faire lui-même la pose, mais il n’a pas droit au crédit d’impôt.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

En revanche, s’il faut fixer des panneaux isolants sur les faces extérieures des murs de la maison, l’intervention d’une entreprise spécialisée est indispensable.

Dans ce cas, le propriétaire doit entrer en contact avec les entreprises qui ont obtenu la certification “reconnue garante de l’environnement” et qui ont également un label de qualité.

Il doit adresser à chacune d’elle une demande de devis indiquant très précisément les travaux qu’il doit faire faire et les conditions qui doivent être respectées pour que les avantages financiers et fiscaux dont il désire bénéficier lui soient accordés.

Sa prise de décision peut être facilitée s’il adresse à l’organisme chargé d’accorder les aides des copies des devis et s’il demande à cet organisme de vérifier si chacune des offres qu’il a reçues est totalement conforme aux conditions exigées pour l’octroi de l’aide prévue.    

Economisez jusqu’à 35% sur votre isolation thermique