Quel prix et comprendre l'isolation thermique d'un mur?

L’isolation thermique d’un mur extérieur d’une maison ou d’un immeuble a pour but de réduire le plus possible les gaspillages d’énergie en limitant les pertes de chaleur provoquées par le manque d’étanchéité du mur et par les ponts thermiques.

En effet, la forte conductivité thermique d’un mur totalement dépourvu d’isolation est responsable du quart ou du tiers du gaspillage de chaleur du bâtiment concerné.

Ce phénomène concerne surtout les maisons anciennes, mais les maisons les plus récentes doivent également bénéficier d’une isolation thermique en vertu de la réglementation applicable.

Une bonne isolation thermique des murs permet de réduire les dépenses de chauffage de 25 %.

 

Une personne qui souhaite acheter une maison ancienne devant être rénovée ou qui désire faire bâtir une maison conforme à ses goûts et aux besoins de sa famille peut en principe choisir entre une isolation par l’extérieur ou une isolation par l’intérieur.

L’isolation par l’extérieur peut être indiquée pour une maison ancienne dont la performance énergétique est faible, car ses murs extérieurs ne permettent pas une réduction suffisante des pertes de chaleur.

Elle a en effet l’avantage de supprimer les conséquences négatives des ponts thermiques tout en permettant de rajeunir l’extérieur de la maison.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

Toutefois, les travaux ne doivent commencer qu’une fois que la mairie a accordé l’autorisation de travaux exigée le code de l’urbanisme.

En conséquence si les panneaux isolants changent l’aspect de la maison, ils doivent être conformes aux exigences des règlements de la commune.

L’isolation par l’intérieur ne nécessite aucune démarche administrative et elle peut permettre d’obtenir une bonne performance énergétique.

Elle peut constituer un choix judicieux si la maison concernée est moderne ou s’il s’agit d’un pavillon que la personne fait bâtir. 

Mais elle ne permet pas de supprimer les ponts thermiques et il faut rechercher une solution spécifique pour remédier au problème qui résulte de leur présence.

D’autre part, si les matériaux isolants utilisés sont épais, la surface des pièces habitables de la maison est réduite.

 

L’isolation des murs par l’extérieur est la solution la plus onéreuse, car elle nécessite l’intervention d’un professionnel ayant un haut niveau de compétence.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

Compte tenu du fait qu’un échafaudage doit être mis en place autour de la maison, il est judicieux de faire faire cette isolation en même temps que les autres travaux de rénovation qui sont nécessaires.

Il faut prévoir un coût moyen de 100 € par mètre carré de surface concernée pour la main-d’œuvre et pour le matériau choisi.

Si elle est suffisante, l’isolation thermique par l’intérieur est nettement plus économique, car elle ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel.

Si le propriétaire de la maison réalise lui-même la pose des panneaux isolants, sa dépense sera limitée au coût des matériaux.

Il a cependant intérêt à demander à un professionnel quel est le montant des économies que chaque type de matériau peut lui permettre de réaliser.

 

Nature du matériau

Prix moyen par mètre carré

Laine de verre

14€ pour une épaisseur de 12  cm

Laine de roche

20 € pour une épaisseur de 14,5 cm

Lin ou chanvre

17 € pour une épaisseur de 14,5 cm

Laine extraite du coton

10 € pour une épaisseur de 10  cm

Polyuréthane

30 € pour une épaisseur de 10 cm

Polystyrène

15 € pour une épaisseur de 12  cm

 

D’après les calculs effectués par les services officiels, il faut prévoir une dépense comprise entre 6000 et 12000 € pour une isolation par l’intérieur.

Une isolation par l’extérieur coûte au moins 8000 €. La dépense peut être réduite à 2500 € si l’on se contente d’isoler un pignon exposé au froid. 

L’investissement peut permettre d’économiser en moyenne 600 € par an sur les dépenses de chauffage.

Economisez jusqu’à 35% sur votre isolation thermique