Pourquoi faire isoler un mur ?

Un mur en pierres, en parpaings ou en briques a une très forte conductivité thermique et il laisse fuir une proportion importante de la chaleur produite par les radiateurs d’une maison, surtout s’il s’agit d’un mur extérieur d’une maison ancienne et s’il y a de nombreux ponts thermiques.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

Des calculs ont révélé que le  manque d’étanchéité d’un mur est responsable de 25 à 30 % du gaspillage d’énergie.

De plus, l’isolation des murs améliore le confort de la maison en évitant les sensations qui résultent de la froideur des murs et en maintenant la stabilité de la température des différentes pièces.

Elle permet également de réduire les courants d’air et d’atténuer la chaleur en été.

Enfin, une bonne isolation thermique des murs constitue toujours un investissement judicieux, car elle accroît sensiblement la valeur vénale de la maison.

En effet, les acquéreurs sont de plus en plus sensibles aux performances énergétiques des biens qu’ils achètent.

 

Le propriétaire d’une maison peut choisir entre une isolation par l’extérieur et une isolation par l’intérieur.

L’isolation par l’extérieur peut être préférable s’il s’agit d’une maison ancienne qui doit être rénovée et dont les murs laissent fuir une importante quantité de chaleur à cause de leur manque d’étanchéité.

Cependant, elle exige une autorisation de travaux délivrée par la mairie, ce qui risque de restreindre le choix des matériaux et de leurs coloris.

Par ailleurs, elle est relativement coûteuse, car il faut le plus souvent mettre en place un échafaudage et le travail exige une grande minutie.

Il faut par conséquent choisir un professionnel dont les travaux ont un bon rapport qualité-prix.

En outre, il faut se méfier du risque de perte de clarté de la maison si les panneaux isolants réduisent l’entrée de la lumière du jour dans les pièces.

Economisez 35% sur votre isolation thermique

L’isolation par l’intérieur est plus économique et elle peut être réalisée par le propriétaire de la maison.

Cependant, elle peut exiger des sacrifices au niveau de la surface des pièces s’il faut utiliser des matériaux épais.

Cet inconvénient est fortement atténué si le propriétaire peut se procurer des matériaux sous vide qui offrent la même qualité d’isolation thermique que des plaques de laine de verre dont l’épaisseur est neuf fois supérieure.

Mais le chantier peut perturber l’existence des membres de la famille s’ils occupent déjà la maison.

Cependant, étant donné qu’elle ne modifie pas l’allure des murs extérieurs de la maison, elle n’impose aucune formalité administrative.

 

Les matériaux minéraux et notamment la laine de roche de verre sont les plus connus. La laine de verre peut être utilisée aussi bien pour l’isolation par l’extérieur que pour l’isolation par l’intérieur.

Tout en étant économiques, ces matériaux offrent une bonne isolation, mais ils ne font pas partie de ceux dont la durée de vie est la plus longue.

Il est possible également d’obtenir une bonne performance avec des plaques de polystyrène extrudé fabriqué avec un gaz de type HFC.

Cependant, la durée de vie de ce matériau n’est pas excellente et il émet des substances nuisibles pour l’environnement.

Le liège expansé peut sembler onéreux, mais il offre un très bon rapport qualité-prix en raison de sa très faible conductivité thermique.

Il en résulte qu’il procure une très bonne isolation, ce qui constitue un avantage important dans les régions froides.

De plus, il améliore l’isolation phonique, ce qui lui permet d’être approprié pour une maison située au bord d’une rue bruyante.

Le polyuréthane est économique et il offre une grande facilité de pose ainsi qu’une isolation thermique à la fois performante et stable.

Ceux qui tiennent à choisir un matériau totalement naturel peuvent se procurer des isolants fabriqués avec du coton, de la paille, du chanvre ou de la cellulose de bois.

 

L’isolation d’une maison étant un investissement important pour la valorisation du patrimoine d’une personne, il est vivement recommandé de consulter un spécialiste qui pourra indiquer la rentabilité potentielle de chacune des solutions possibles.  

Economisez jusqu’à 35% sur votre isolation thermique