Quel prix pour isoler le plafond de son garage?

L’isolation thermique du plafond d’un garage est assurée par la mise en place d’un matériau isolant qui empêche l’air froid qui se trouve dans ce local non chauffé d’accéder à la pièce habitable qui se trouve au-dessus.

Cette isolation est indispensable en hiver si l’on tient à éviter de lourdes dépenses d’énergie. L’économie réalisée peut atteindre 10 % de la dépense de chauffage;

Par ailleurs, l’isolation accroît le confort des occupants pendant l’été en évitant la pénétration de la chaleur accumulée dans le garage.

L’isolation du plafond d’un garage doit être complétée par celle des murs et de la porte de ce local.

 

Il s’agit d’un matériau qui peut offrir une assez bonne isolation thermique s’il est fabriqué avec un gaz HFC.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

Il est à la fois relativement économique et très facile à poser, mais sa durée de vie est moyenne et il émet des composés volatils organiques.

Son coût s’élève en moyenne entre 17 et 18 € par mètre carré.

 

Ce matériau qui est respectueux de l’environnement offre une meilleure isolation que le polystyrène tout en résistant bien si un incendie se produit.

Si l’on choisit ce matériau, il faut savoir que son épaisseur doit avoir une différence approximative de 2,5 centimètres par rapport à celle des chevrons si le plafond du garage a une charpente.

Cette condition doit être respectée; car une couche d’air doit séparer le plafond de la laine de verre.

L’isolation peut être améliorée en plaçant un faux plafond en plâtre sous la laine de verre.

Ce matériau peut être rentable, car sa performance est supérieure à celle du polystyrène. Il faut donc essayer de prévoir les économies que procurera chacun des deux matériaux avant de sélectionner l’un d’eux.

Le prix moyen d’un mètre carré de laine de verre ayant une épaisseur de 7 cm peut être très bas. En effet, des professionnels proposent des rouleaux de laine de verre au prix de trois euros par mètre carré.

 

Utilisable pour l’isolation d’un plancher,  elle offre une très bonne isolation thermique et acoustique. Par ailleurs, elle ne craint ni le feu ni l’eau et elle ne dégage pas de vapeurs toxiques si elle prend feu.

Ayant une durée de vie approximative de 50 ans et une capacité d’empêcher le passage des termites, elle est économique car son coût ne dépasse pas une moyenne de sept ou huit euros par mètre carré pour une épaisseur de 10 cm.

Il est donc judicieux d’évaluer l’opportunité du choix de ce matériau pour l’isolation du plafond d’un garage.

 

Il s’agit d’un matériau constitué d’un moussage et d’une feuille d’aluminium sur chacune de ses faces. Ces feuilles d’aluminium ont pour rôle de maintenir l’isolation thermique à un niveau stable.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

Cette isolation est meilleure que celle que procure le polystyrène grâce à une conductivité thermique très faible  et la pose des panneaux de polyuréthane est très simple.

Il est possible de se procurer des panneaux de polyuréthane ayant une épaisseur de 10 cm pour un prix approximatif de 10 € par mètre carré.

 

Ce matériau qui est commercialisé sous forme de panneaux offre le meilleur rapport qualité-prix. Il peut coûter entre 35 et 40 euros par mètre carré pour une épaisseur de 10 cm.

Mais étant donné que sa conductivité thermique est extrêmement basse et qu’il contient plus de 90 % d’air immobile, il offre une isolation très performante. Par ailleurs, il atténue bien les bruits et il résiste à l’humidité ainsi qu’au feu.

En outre, sa longévité est très bonne et il n’est pas attaqué par les insectes par les rongeurs, car il n’attire pas ces animaux.

 

Ces plaques conviennent pour l’isolation des murs du garage, mais il est préférable de ne pas les choisir pour le plafond.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux