Chaudière à gaz ventouse : tout savoir, quelles sont les installations possibles ? Comment ça marche ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière à gaz ventouse : tout savoir, quelles sont les installations possibles ? Comment ça marche ?

Une chaudière à gaz à ventouse est spécifique mais il faut savoir que l’installation doit se faire avec l’aide d’un professionnel qui est légitime.

 

Les caractéristiques spécifiques d’une chaudière à gaz ventouse

La principale originalité technologique d’une chaudière à ventouse est son système d’évacuation des fumées résultant de la création de chaleur par le gaz.

La ventouse comporte une double conduite qui aspire l’air à l’extérieur de la pièce dans laquelle la chaudière est installée et qui expulse les fumées produites par la combustion vers l’extérieur grâce à un système de ventilation.

Elle peut être fixée soit sur la façade de la maison, soit sur son toit.

D’autre part, elle peut être montée sur une chaudière à gaz classique, à condensation ou à basse température.

Toutefois, pour que le système fonctionne efficacement et que les occupants de la maison ne risquent pas d’être intoxiqués par l’oxyde de carbone, la chaudière doit être régulièrement entretenue.

En outre, il faut en principe que la chaudière soit installée près d’un mur extérieur pour que l’évacuation des fumées se déroule d’une manière satisfaisante.

Cependant, si la chaudière doit être éloignée d’un mur extérieur, on peut envisager d’installer des raccords, mais cette solution a ses limites.

Enfin, il faut faire en sorte que la ventouse ne gêne pas les voisins.

Mais la sécurité est améliorée, car la chaudière n’ayant pas besoin d’être reliée à la cheminée, le logement n’est pas traversé par une conduite par laquelle les gaz nocifs circulent.

Par ailleurs, les conduites d’évacuation des fumées n’ont pas besoin d’être ramonées et le rendement de la chaudière est accru.

Enfin, une chaudière à ventouse n’a pas besoin d’être reliée à une cheminée.

Economisez jusqu’à 35%

 

Les conditions dans lesquelles une chaudière à ventouse peut être installée

Dans la mesure où le système d’évacuation des fumées peut être installé correctement, on peut choisir entre une chaudière murale et une chaudière fixée sur le sol.

Si la cuisine ou la salle de bain de la maison comporte un espace où une chaudière murale peut être installée, on profite du faible encombrement de ce type de chaudière.

Mais, compte tenu de la nécessité de la mise en place des conduites vers l’extérieur, l’installation d’une chaudière à ventouse au sous-sol de la maison peut être plus compliquée.

D’autre part, si la maison peut facilement être reliée au réseau de distribution de gaz de ville, il est préférable de choisir une chaudière fonctionnant avec ce type de gaz.

En effet, une citerne de stockage devant être installée pour l’alimentation d’une chaudière fonctionnant au gaz propane, le coût total de la fourniture et de l’installation de la chaudière sera plus élevé.

De plus, le prix du gaz propane est presque deux fois plus élevé que celui du gaz de ville.

Le calcul du budget à prévoir pour la fourniture d’une chaudière à condensation à ventouse et pour son installation

Prestation fournie par le professionnel

Fourchettes de prix

Fourniture d’une chaudière à gaz, à ventouse et à condensation

Entre 3 000 € et 8 000 € (le prix maximal peut être limité à 5 000 € pour une chaudière murale)

Installation de la chaudière

Entre 500 € et 1 500 €

 

Le choix du fournisseur et l’installation de la chaudière

Compte tenu des compétences nécessaires pour réaliser une installation totalement sûre et donnant entière satisfaction, le propriétaire de la maison doit éviter d’essayer d’installer la chaudière ainsi que la ventouse lui-même.

Il doit choisir un entrepreneur ayant obtenu le statut de garant de l’environnement et s’engageant à assurer la fourniture ainsi que la pose de la chaudière.

La recherche de l’entrepreneur peut être faite très simplement avec notre site qui permet de demander des devis simultanément à plusieurs professionnels reconnus en tant que garants de l’environnement.

Le particulier doit compléter un questionnaire en indiquant toutes les caractéristiques que la chaudière à ventouse qu’il souhaite faire installer devra avoir.

S’il a pris connaissance des caractéristiques des modèles proposés par les principaux fabricants, il peut demander aux professionnels contactés s’ils peuvent lui fournir le modèle qui lui semble plus adapté.

 

Le financement de l’installation d’une chaudière à ventouse

Si le professionnel choisi est reconnu en tant que garant de l’environnement, l’opération peut être facilitée par les avantages financiers suivants :

L’éco-prêt à taux zéro qui peut financer le changement d’une chaudière d’une maison achevée au plus tard le 31 décembre 1989.

Si le propriétaire du pavillon n’utilise pas ce crédit pour financer d’autres travaux réduisant ses besoins d’énergie, la nouvelle chaudière doit permettre à la maison de ne pas dépasser les consommations d’énergie indiquées ci-dessous :

Consommation annuelle de la maison avant le changement de la chaudière

Consommation maximale après la pose de la chaudière à ventouse

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2

 

Les contributions versées par l’Agence nationale de l’habitat

Elles sont destinées aux personnes qui doivent faire effectuer des travaux dans leur résidence principale et qui n’ont pas des revenus élevés.

Chaudière Gaz: Quelles subventions existent ?

Un changement de chaudière peut être financé partiellement par ce type d’aide dans la mesure où la nouvelle chaudière fait progresser d’au moins un quart la performance énergétique du pavillon.