Chaudière à gaz ventouse : Comment payer moins cher ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière à gaz ventouse : Comment payer moins cher ?

La chaudière à gaz est très importante pour le système de chauffage de la maison. Pour l’utilisation de l’eau chaude. Il est également convenu que son installation doit se faire avec un installateur.

 

Le calcul du coût approximatif de la fourniture de la pose d’une chaudière à gaz à ventouse

Les fourchettes des prix demandés par les professionnels pour fournir et pour installer une chaudière à ventouse sont les suivantes :

Prestation

Fourchettes de prix

Fourniture d’une chaudière à gaz à ventouse et à condensation

Entre 3 000 € et 8 000 €

Pose de la chaudière

Entre 500 et 1 500 €

Pour évaluer le rapport qualité-prix d’un modèle de chaudière à ventouse qui semble répondre aux besoins de chauffage de la maison, il faut savoir que le prix de ce type d’appareil dépend des éléments indiqués ci-dessous :

1/ Sa puissance, en conséquence, si la maison est ancienne et si le budget qui était consacré chaque année à son chauffage était important, il y a lieu de la faire examiner par un spécialiste de l’isolation pour savoir comment les éventuelles causes de gaspillages de chaleur peuvent être corrigées.

Ainsi, le remplacement des fenêtres ou l’amélioration de l’isolation du toit et des combles pourrait permettre le choix d’une chaudière moins puissante et par conséquent moins coûteuse.

De plus, les consommations annuelles de gaz seront réduites.

2/ Ses perfectionnements techniques.

À l’heure actuelle, les chaudières à ventouse et à gaz ont le plus souvent un système de condensation qui permet de se chauffer en consommant moins de gaz grâce à une récupération de la vapeur d’eau contenue dans les fumées.

La chaleur de cette vapeur d’eau est utilisée pour le chauffage au lieu d’être gaspillée.

En outre, certaines chaudières sont équipées d’organes tels que des brûleurs modulables ou des régulateurs qui permettent une programmation en fonction de la présence des occupants de la maison ou des différences de température extérieure.

3/ L’éventuelle nécessité de faire installer une citerne de stockage de gaz propane si la maison ne peut pas être connectée au réseau de distribution de gaz de ville à cause de son isolement.

Dans ce cas, le coût total de la fourniture de la chaudière et de sa pose est alourdi.

En conséquence, si on peut profiter d’une fourniture de gaz de ville, il faut choisir une chaudière fonctionnant au gaz naturel qui coûte par ailleurs moins cher que le propane.

Pour le chauffage d’un pavillon ayant une isolation thermique performante et dont la superficie est de 200 m², les dépenses moyennes de gaz servant au chauffage atteignent chaque année les montants suivants :

Nature du gaz

Budget annuel

Gaz naturel de ville

830 €

Gaz propane     

1 450 €

Economisez jusqu’à 35%

 

Le choix du modèle de chaudière et de l’installateur

La sélection d’un installateur ayant été reconnu en tant que garant de l’environnement s’impose pour tout particulier qui tient à bénéficier d’un travail d’installation entièrement satisfaisant.

En effet, cette reconnaissance qui est délivrée par les pouvoirs publics certifie la compétence du professionnel ainsi que son engagement concernant la qualité de son travail.

Pour choisir le modèle de chaudière, le propriétaire du pavillon peut rechercher des modèles proposés par les marques et demander aux professionnels qu’il contacte s’ils peuvent installer le modèle qu’il a présélectionné.

Une autre démarche consiste à indiquer à ces professionnels les critères auxquels la chaudière doit répondre et à examiner les caractéristiques des modèles qu’ils peuvent proposer.

L’intervention d’un spécialiste du chauffage des maisons peut faciliter le choix du modèle si l’avis qu’il donne est impartial.

Après avoir consulté ce technicien, il faut faire un appel d’offres auprès de plusieurs entrepreneurs pour pouvoir comparer les devis.

Cette démarche est simple et rapide si on utilise notre site Internet qui permet d’adresser une demande de devis à plusieurs professionnels en devant seulement remplir un formulaire.

Par ailleurs, le propriétaire de la maison doit éviter de chercher à installer lui-même la chaudière, surtout si celle-ci a une ventouse.

Les exigences de sécurité et de performance de l’installation imposent en effet l’intervention d’une personne qualifiée.

L’installation par un professionnel auquel le statut de garant de l’environnement a été attribué peut aussi donner droit à des avantages financiers importants.

 

Les aides possibles pour le financement du changement de chaudière

Si les revenus du propriétaire de la maison n’excèdent pas les plafonds prévus par les textes applicables et si la nouvelle chaudière peut augmenter la performance énergétique de l’édifice d’au moins un quart, une subvention peut être versée par l’Agence nationale de l’habitat. Il existe des subventions consultables sur cette page.

En outre, un éco-prêt à taux zéro peut financer le changement de chaudière si la construction du bâtiment a été terminée avant le 1er janvier 1990 et si la nouvelle chaudière ramène la consommation d’énergie de la maison au-dessous des normes suivantes :

Consommation annuelle de la maison avant l’installation de la chaudière neuve

Plafond de consommation après la pose de la nouvelle chaudière à gaz ventouse

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2