Chaudière gaz économie d’énergie : Quel est le prix ? Ce qu’il faut savoir sur la chaudière à gaz ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière gaz économie d’énergie : Quel est le prix ? Ce qu’il faut savoir ?

Une chaudière à gaz moderne permet de nouvelles économies d’énergie.

 

Les fourchettes de prix des chaudières à gaz permettant de chauffer une maison ayant une surface atteignant au moins 200 m²

Caractéristiques de la chaudière

Fourchettes de prix

Chaudière sans condensation

2 400 € à 7 200 €

Chaudière avec condensation

3 000 € à 8 000 €

Les chaudières à condensation sont plus onéreuses, mais elles consomment en moyenne 25 % de gaz en moins qu’une chaudière sans condensation.

Cette réduction de consommation résulte du fait qu’elles retiennent la vapeur d’eau contenue dans les fumées devant être évacuées.

La chaleur de cette vapeur d’eau est ensuite réutilisée pour chauffer la maison.

Par ailleurs, pour faire poser la chaudière, il faut prévoir un supplément compris entre 500 € et 1 500 €.

 

Les autres perfectionnements qui réduisent la consommation de gaz d’une chaudière

Certains appareils permettent d’adapter la puissance de chauffage aux variations de température qui se produisent au cours d’une journée ou aux périodes pendant lesquelles les occupants de la maison sont à l’intérieur.

Ainsi, si les occupants sont absents ou si les températures remontent pendant une journée d’hiver, un brûleur modulable ou un régulateur réduisent de chauffage, ce qui diminue la consommation de gaz.

Economisez jusqu’à 35%

 

Comment choisir un modèle de chaudière

Après avoir évalué les besoins de chauffage de la maison, il est judicieux de comparer les différents modèles de chaudières qui pourront fournir la puissance nécessaire et faire une estimation du futur coût global de l’utilisation de chacune d’elles.

Les calculs doivent tenir compte de l’amortissement annuel de chaque modèle de chaudière, de sa consommation de gaz et de son coût d’entretien.

Ils peuvent révéler notamment qu’un modèle de chaudière plus onéreux à l’achat pourrait être en fait plus économique lors de son utilisation en raison d’une consommation nettement plus basse que celle d’un modèle concurrent.

D’autre part, si la maison peut être reliée au réseau de distribution de gaz de ville, il faut choisir une chaudière fonctionnant au gaz naturel.

Étant donné que ce type de chaudière n’a pas besoin d’une citerne de stockage de gaz propane, elle est nettement plus économique.

De plus, le gaz propane coûte beaucoup plus cher que le gaz naturel, comme le montre le tableau ci-dessous :

Nature du gaz

Budget annuel à prévoir pour le chauffage d’une maison de 180 m²

Gaz naturel de ville

750 €

Gaz propane

1 300 €

 

Les autres démarches permettant de réduire la consommation d’énergie

Si les dépenses de chauffage de la maison sont élevées, il est vivement conseillé de faire faire un diagnostic de performance énergétique de la maison par un professionnel.

Si ce diagnostic révèle une mauvaise performance, il convient de faire examiner la maison par un professionnel de l’isolation des logements qui pourra identifier les causes de gaspillage d’énergie et recommander les travaux nécessaires.

Lorsque ces travaux auront été effectués, la puissance de chauffage nécessaire sera réduite, ce qui permettra de choisir une chaudière moins chère et consommant moins de gaz.

 

L’installation de la chaudière

Il faut rechercher un professionnel s’engageant à fournir et à poser le modèle de chaudière qui répond le mieux aux besoins de la famille.

Pour avoir la garantie d’un travail pleinement satisfaisant et pouvoir profiter des aides financières visées ci-dessous, il faut choisir un professionnel ayant été reconnu en tant que garant de l’environnement.

Cette reconnaissance certifie en effet qu’il possède toutes les compétences nécessaires pour faire les travaux réduisant la consommation d’énergie d’un logement et qu’il s’est engagé à respecter des normes de qualité.

Par ailleurs, il faut dans la mesure du possible faire un appel d’offres pour pouvoir comparer plusieurs devis.

Cette démarche peut être faite en quelques instants grâce au site Internet que nous mettons à la disposition des particuliers qui peuvent faire leur demande en devant simplement compléter un questionnaire.

Les astuces à connaître pour faciliter le financement de la pose d’une chaudière neuve
Si le propriétaire du pavillon et son conjoint ont des ressources peu élevées et si leur chaudière est installée par un professionnel garant de l’environnement, une subvention peut être versée par l’Agence nationale de l’habitat.

D’autre part, si l’édification du pavillon a été achevée au plus tard le 31 décembre 1989, un éco-prêt à taux zéro peut financer le changement de la chaudière et éventuellement d’autres travaux rendant logement mois énergivore.

Le montant maximal de ce crédit avantageux est de 30 000 € et la durée de remboursement peut atteindre 15 ans.

Si le crédit sert uniquement à changer la chaudière, la nouvelle chaudière doit réduire la consommation d’énergie de la maison à un niveau plus bas que les seuils suivants :

Consommation annuelle de l’édifice avant le changement de la chaudière

Consommation maximale après la mise en place de la nouvelle chaudière

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2