Chaudière à gaz eau chaude : Quel prix ? Comment payer moins cher sa chaudière ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière à gaz eau chaude : Quel prix ? Comment payer moins cher ?

La chaudière à gaz eau chaude est un grand classique dans les foyers Français, les nouvelles générations sont plus économes.

 

Le calcul du budget approximatif à prévoir pour un changement de chaudière

Le coût de la fourniture et de la pose d’une chaudière capable de produire aussi de l’eau chaude sanitaire dépend des facteurs suivants :

• La surface du logement à chauffer.

• Le nombre de personnes qui occupent ce logement et le nombre de salles de bains.

• La puissance de chauffage qui sera nécessaire compte tenu du climat de la commune et de la qualité de l’isolation thermique du logement.

Si cette isolation est défectueuse, il est judicieux de faire effectuer les travaux nécessaires avant de changer la chaudière, car l’amélioration de l’isolation peut permettre de choisir une chaudière moins onéreuse.

• La possibilité de bénéficier du réseau de distribution de gaz de ville.

Si la maison peut être branchée sur ce réseau, il est possible de choisir une chaudière fonctionnant au gaz naturel dont les coûts d’achat et d’utilisation sont nettement plus intéressants que ceux d’un modèle alimenté par le gaz propane.

• Les caractéristiques techniques de la chaudière.

Il est souvent judicieux de choisir une chaudière ayant notamment un système de condensation.

Son prix est plus élevé que celui d’une chaudière standard, mais son utilisation est plus économique, car elle peut offrir le même confort tout en consommant moins de gaz grâce à sa capacité à utiliser la vapeur d’eau pour chauffer le logement.

En ce qui concerne les prix des chaudières à gaz capable de produire de l’eau chaude, les fourchettes de tarifs concernant les principaux modèles sont les suivantes :

Prestation offerte par le professionnel

Fourchette de tarifs

Fourniture d’une chaudière capable de chauffer l’eau

2 500 € à 8 000 €

Pose de la chaudière

500 € à 1 500 €

Economisez jusqu’à 35%

 

Les avantages de l’installation d’une chaudière chauffant l’eau

Une personne qui choisit un appareil assurant à la fois le chauffage et la production d’eau chaude tout en fonctionnant au gaz profite avant tout d’un coût de fonctionnement nettement plus bas que le total de ceux d’une chaudière à gaz et d’un ballon d’eau chaude électrique.

En effet, pour produire le chauffage et l’eau chaude sanitaire d’un logement ayant 120 m² de surface, il faut prévoir les dépenses annuelles suivantes :

Catégorie d’énergie choisie

Dépense annuelle approximative

Electricité

1 400 €

Gaz naturel

500 €

Gaz propane

900 €

 

Le choix de la chaudière et de l’installateur

Pour optimiser les dépenses occasionnées par le remplacement de la chaudière et par l’utilisation de la chaudière neuve, il faut commencer par prendre connaissance des caractéristiques techniques et des prix de vente des chaudières qui correspondaient aux besoins du foyer.

La comparaison doit être faite en tenant compte du coût total d’utilisation prévisible de chaque modèle de chaudière.

Ce coût inclut notamment l’amortissement de la chaudière, les frais d’entretien et la consommation de gaz.

Ensuite, il faut rechercher un professionnel qui assurera la fourniture et la pose du modèle choisi. Il faut dans la mesure du possible comparer plusieurs offres faites par des professionnels ayant le statut de garant de l’environnement qui garantit leur savoir-faire.

Cette comparaison permet de profiter du meilleur rapport qualité-prix et elle peut permettre d’économiser quelques centaines d’euros.

 

Les autres dispositions pouvant être prises pour réduire la dépense

Les pouvoirs publics ont créé deux principales catégories d’aides qui facilitent le financement du remplacement d’une chaudière.

• Pour les foyers dont les revenus sont modiques, une subvention versée par l’Agence nationale de l’habitat peut financer partiellement le changement si celui-ci s’impose.

Le montant attribué est calculé en fonction du lieu où demeure le demandeur, de son revenu fiscal de référence et du nombre de personnes qui sont à sa charge.

Chaudière à Gaz :Quelles subventions existent ?

• En outre, si l’édification de la maison (ou de l’immeuble si le logement est un appartement) a été terminée avant le 1er janvier 1990, un éco- prêt à taux zéro peut financer le remplacement de la chaudière.

Cependant, si ce crédit avantageux ne finance pas également d’autres travaux réduisant la consommation d’énergie du logement, la nouvelle chaudière doit entraîner une réduction de sa consommation à des niveaux plus bas que les limites suivantes :

Consommation annuelle de l’édifice avant le changement de la chaudière

Limite de la consommation après la pose de la nouvelle chaudière

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2