Chaudière à gaz appartement : Quelle chaudière choisir ? Quel prix pour une bonne chaudière ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière à gaz appartement : Quelle chaudière choisir ? Quel prix ?

Une chaudière à gaz pour appartement est aussi utile que dans une maison, il faut cependant vérifier certaines règles de sécurité.

 

Les démarches préalables qu’il faut effectuer et les règles de sécurité

Si vous avez acheté un appartement dans lequel se trouve une chaudière qui doit être changée, il faut que vous commenciez par contacter le syndic de copropriété de l’immeuble pour lui signaler votre projet et pour lui demander dans quelles conditions le changement pourra être effectué.

En effet, des mesures de sécurité devront être prises lors de l’installation de la chaudière neuve et il se peut que l’alimentation en gaz du bâtiment doive être interrompue temporairement.

Il faudra notamment s’assurer de la parfaite étanchéité du conduit d’évacuation des fumées pour éviter tout risque d’intoxication par des gaz dangereux.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire installer une chaudière à ventouse, l’intervention du syndic est indispensable.

D’autre part, si vous prévoyez de faire installer une chaudière à condensation, le conduit d’évacuation des fumées devra faire l’objet d’un tubage sur toute la longueur pour que le tirage de la cheminée soit satisfaisant.

Enfin, si votre chaudière est placée dans la cuisine, le raccordement de la hotte avec l’extérieur est interdit.

Economisez jusqu’à 35%

 

Le choix du modèle de chaudière

Il est préférable de choisir une chaudière murale qui a l’avantage de pouvoir être fixée sur le mur de la cuisine ou sur celui de la salle de bain et de n’occuper que peu de place.

D’autre part, la chaudière doit avoir une puissance de chauffage adaptée aux besoins de chauffage de l’appartement.

Ces besoins de chauffage varient en fonction des éléments suivants :

1/ Son orientation (s’il est orienté vers le sud, les besoins de chauffage sont moins importants que s’il est orienté vers le nord).

2/ Sa position au niveau de l’étage.

S’il est situé entre deux appartements se trouvant au même étage, ceci a une influence sur les besoins de chauffage, car les parois en contact avec l’extérieur sont moins nombreuses.

3/ Sa superficie

4/ La qualité de son isolation acoustique et thermique.

Si les dépenses de chauffage sont élevées, il est judicieux de demander conseil à un spécialiste pour savoir quels sont les travaux qui permettraient d’accroître la performance énergétique de l’appartement et de réduire la consommation de gaz.

– Les dimensions de l’espace dans lequel la chaudière sera fixée.

Dans la mesure du possible, il est préférable de choisir une chaudière ayant un ballon d’eau chaude incorporé, car ceci évite de faire installer un ballon fonctionnant à l’électricité dont l’utilisation serait beaucoup plus coûteuse.

Pour un appartement ayant une salle de bains et occupé par une ou deux personnes, une chaudière ayant un système produisant de l’eau chaude à la demande est suffisante.

En revanche, si l’appartement a au moins deux salles de bains et s’il est occupé par une famille de six ou sept personnes, il faut un ballon ayant une capacité adaptée.

Après avoir noté ces critères, il faut comparer les modèles de chaudières pouvant convenir en prenant en compte leur prix ainsi que leur consommation de gaz.

Il convient de préciser à ce sujet que même si le prix d’une chaudière à condensation est plus élevé que celui d’une chaudière n’ayant pas cette technologie, la différence de prix est facilement amortie, car la condensation permet de réduire la consommation de gaz en moyenne de 20 à 25 %.

Cette économie est la conséquence du fait que la vapeur d’eau contenue dans les fumées résultant de la combustion est utilisée pour le chauffage après avoir été condensée.

 

Le budget à prévoir pour le remplacement d’une chaudière dans un appartement

Prestation demandée

Prix approximatifs

Fourniture d’une chaudière à condensation pour le chauffage de l’appartement ayant une superficie si l’immeuble bénéficie de la distribution de gaz de ville

Entre 2 200 et 3 000 €

Installation de la chaudière

Entre 500 et 1 500 €

 

Les solutions qui peuvent faciliter le financement

Un éco- prêt à taux zéro peut être utilisé pour le changement d’une chaudière située dans un appartement si le bâtiment a été achevé au plus tard le 31 décembre 1989.

Toutefois, si cet éco-prêt ne finance pas aussi d’autres travaux réduisant la consommation d’énergie du logement, le remplacement de la chaudière doit réduire suffisamment la consommation d’énergie.

En effet, après la pose de la nouvelle chaudière, cette consommation ne doit pas dépasser les limites suivantes :

Consommation annuelle de l’édifice avant le changement de la chaudière

Limite de la consommation avant la mise en place de la nouvelle chaudière neuve

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2

Enfin, l’Agence nationale de l’habitat peut attribuer une aide pour le changement de la chaudière si le propriétaire de l’appartement a des revenus peu importants.