Chaudière à gaz murale avec ballon d’eau chaude. Quel est le prix ? Comment payer moins cher ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière à gaz murale avec ballon d’eau chaude: Quel est le prix ? Comment payer moins cher ?

Les chaudières ont cette capacité de fournir un bon système d’eau chaude avec en plus un chauffage performant pour toutes les pièces de la maison.

 

Les montants approximatifs dont il y a lieu de tenir compte pour la préparation du projet

Prestation offerte par le professionnel   

Prix moyens

Fourniture d’une chaudière murale capable de chauffer l’eau

3 000 € à 5 000 €

Pose de la chaudière

500 € à 1 500 €

Economisez jusqu’à 35%

 

Le choix du modèle de chaudière

Pour choisir une chaudière à gaz mural avec ballon d’eau chaude et pour être certain de rentabiliser l’investissement au maximum, il faut respecter les critères suivants :

La présence d’un système de condensation dans la chaudière.

En effet, la condensation permet de retenir la vapeur d’eau se trouvant dans les fumées produites par le fonctionnement de la chaudière.

La chaleur de cette vapeur d’eau est ensuite utilisée pour le chauffage, ce qui peut réduire la consommation de gaz d’environ un quart.

Les besoins de chauffage de la maison.

Pour maîtriser les critères techniques auxquels la chaudière choisie va devoir répondre, il est judicieux de demander conseil à un spécialiste qui indiquera notamment la puissance que devra avoir cette chaudière.

Cette puissance dépend des éléments suivants :

– La rigueur des hivers auxquels la commune est confrontée.
– Les périodes d’occupation de la maison par les membres de la famille.

Si la maison est souvent inoccupée du lundi au vendredi, il faut demander au technicien comment la chaudière doit être équipée pour que le chauffage soit adapté aux horaires de présence ou d’absence des parents et des enfants.

– Les variations de la température extérieure pendant la journée.

La possibilité de brancher la chaudière au réseau de distribution de gaz de ville.

En effet, si la maison peut bénéficier de ce réseau de distribution, il faut choisir une chaudière fonctionnant au gaz naturel, car son achat et son fonctionnement sont moins coûteux.

Pour le chauffage d’une maison bien isolée et ayant une surface habitable de 240 m², les budgets annuels à prévoir sont les suivants :

Nature du gaz

Budget annuel   

Gaz naturel de ville

950 €

Gaz propane

1 600 €

 

Le nombre de salles de bains de la maison.

En effet, une petite chaudière produisant de l’eau chaude instantanée peut suffire pour une petite maison n’ayant qu’une salle de bain et occupée par une ou deux personnes.

Mais il faut choisir une chaudière produisant de l’eau chaude par accumulation si la maison a plusieurs salles de bains.

 

Le choix de l’installateur

Après avoir choisi la chaudière avec ballon d’eau chaude qui conviendra le mieux, il faut sélectionner un installateur s’engageant à la fournir et à l’installer.

Ce professionnel doit avoir obtenu le statut de garant de l’environnement qui certifie son savoir-faire et sa fiabilité.

Un procédé très simple consiste à se connecter sur notre site Web et à compléter le questionnaire de demande de devis.

Ce questionnaire est ensuite transmis simultanément à des entrepreneurs reconnus en tant que garants de l’environnement et s’étant engagés à fournir des prestations irréprochables.

Ensuite, le propriétaire de la maison compare les offres qui lui sont transmises et choisit celle qui offre le meilleur rapport qualité-prix.

En faisant son choix, il doit toutefois tenir compte des engagements pris par chaque entrepreneur en ce qui concerne le service après-vente.

En effet, une chaudière à gaz murale et ayant un ballon d’eau chaude doit faire l’objet d’un entretien périodique pour que le chauffage de la maison reste performant tout en ne consommant qu’une quantité de gaz modérée.

 

Les facilités possibles pour le financement

Si le changement de chaudière est motivé par la nécessité d’accroître la performance énergétique de la maison, il est possible sous certaines conditions de bénéficier des aides financières suivantes :

L’éco-prêt à taux zéro qui peut servir au financement du changement d’une chaudière d’une maison construite au plus tard le 31 décembre 1989.

em>Si le crédit à taux zéro ne finance pas aussi d’autres travaux réduisant la consommation d’énergie du logement, il faut que le remplacement de la chaudière permette de diminuer ses consommations au-dessous des normes suivantes :

Consommation annuelle de l’édifice avant la pose de la nouvelle chaudière

Prix par mètre carré

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2

 

Les aides accordées par l’Agence nationale de l’habitat

Les travaux devant être faits dans les logements constituant les résidences principales de personnes ayant des revenus modestes peuvent être partiellement subventionnés par cet organisme qui peut intervenir pour le changement d’une chaudière.

Cependant, ce changement doit diminuer suffisamment la consommation d’énergie de la maison.

En outre, les revenus du demandeur ne doivent pas dépasser les limites applicables.