Chaudière à gaz murale à condensation avec ballon intégré : Quel prix ? Comment payer moins cher ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière à gaz murale à condensation avec ballon intégré : Quel prix ? Comment payer moins cher ?

Les chaudières sont très utiles car il y a la possibilité d’avoir une température excellente dans l’ensemble du foyer.

 

La prévision du coût du projet : les fourchettes de prix à prendre en compte

Prestation offerte par l’entrepreneur

Prix moyens

Fourniture d’une chaudière murale à gaz à condensation et ayant un ballon intégré

3 000 € à 5 000 €

Pose de la chaudière   

500 à 1 500 €

Economisez jusqu’à 35%

 

La sélection de la chaudière à gaz murale à condensation avec ballon intégré

Pour choisir judicieusement un modèle de chaudière à gaz murale à condensation avec ballon intégré, il faut tenir compte des éléments suivants :

Les dimensions de l’espace dans lequel son installation est prévue.

Les besoins de chauffage et d’eau chaude de la famille.

Ces besoins résultent du climat de la commune, de la surface habitable de la maison, du nombre de personnes composant le foyer et des périodes pendant lesquelles elles occupent la maison.

Il faut aussi prendre en compte la fréquence et l’amplitude des variations de température extérieure.

L’ensemble de ces éléments doit être pris en compte pour le calcul des capacités que la chaudière devra avoir.

Si l’intensité du chauffage doit être modifiée en cours de journée en raison de l’absence des occupants ou des variations de la température extérieure, il est judicieux de choisir une chaudière ayant au moins un brûleur modulable ou un régulateur, voire ces deux appareils.

En effet, ils accroissent sensiblement la précision du réglage du chauffage, ce qui améliore l’optimisation de la consommation de gaz.

D’autre part, le système de production d’eau chaude doit avoir une capacité adaptée au nombre de personnes occupant la maison.

Un système de production instantanée ou à micro accumulation peut suffire si la maison n’a qu’une salle de bain.

Mais si elle en a au moins deux, la chaudière doit contenir un ballon ayant une capacité suffisante.

La nature du gaz avec lequel la chaudière devra être alimentée.

Le choix d’une chaudière fonctionnant au gaz naturel est vivement recommandé si la maison est branchée au réseau de distribution de gaz de ville.

Une chaudière fonctionnant avec le type de gaz coûte nettement moins cher, car l’installation d’une cuve du stockage de gaz propane n’est pas nécessaire.

De plus, comme le montre le tableau ci-dessous, le gaz de ville est nettement moins cher que le gaz propane.

Nature du gaz

Budget annuel correspondant à la   consommation nécessaire pour le chauffage d’une maison ayant une surface de 240 m2 et bien isolée du froid.

Gaz naturel de ville

950 €

Gaz propane

 

1 600 €

Il y a lieu d’ajouter que si la maison est ancienne et si la consommation d’énergie pour le chauffage est importante, il est judicieux d’évaluer son isolation thermique.

En effet, des économies importantes peuvent être réalisées grâce à la pose de doubles vitrages ou à la correction d’un éventuel manque d’étanchéité du toit ou des fenêtres.

 

Les autres mesures permettant de réduire le coût d’une installation de chaudière ou de faciliter son financement

La sélection d’un entrepreneur ayant obtenu le label de garant de l’environnement.

Cette certification qui est délivrée par les pouvoirs publics atteste que l’entrepreneur concerné a démontré sa compétence pour les travaux réduisant la consommation d’énergie des logements.

D’autre part, l’entrepreneur concerné s’est engagé à respecter une charte de qualité et il a souscrit une assurance garantissant sa responsabilité civile professionnelle.

En conséquence, il est judicieux de se connecter sur notre site pour demander simultanément des devis à plusieurs entrepreneurs ayant obtenu cette reconnaissance en vue de comparer leurs offres.

Cette comparaison peut permettre d’économiser plusieurs centaines d’euros.

La demande d’une aide financière à l’Agence nationale de l’habitat.

 

Les personnes dont les revenus sont modestes peuvent bénéficier d’une aide versée par cet organisme si leur chaudière doit être remplacée ou si leur maison nécessite d’autres travaux coûteux.

Le montant de la subvention est décidé en fonction du montant total des travaux nécessaires et des revenus du propriétaire du pavillon.

Enfin, si la construction du pavillon a été terminée avant le 1er janvier 1990, le propriétaire dudit pavillon peut financer le changement de sa chaudière avec un éco-prêt à taux zéro quel que soit le montant de ses revenus.

Il est judicieux d’utiliser ce crédit pour financer en même temps d’autres travaux réduisant la consommation d’énergie du bien.

Si on se contente de changer la chaudière, ce changement doit entraîner une réduction de la consommation d’énergie au-dessous des niveaux suivants :

Consommation annuelle de l’édifice avant le changement de la chaudière      

Limite de consommation après la mise en place de la nouvelle chaudière

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2