Chaudière Gaz : Quelles subventions existent pour l'acheter ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière Gaz : Quelles subventions existent ?

La chaudière à gaz est accessible à des financements publics pour permettre une meilleure consommation et limiter la dépense énergétique.

 

La future prime pour les travaux de transition énergétique

Afin de continuer à encourager les particuliers à accroître les performances énergétiques de leurs logements, les pouvoirs publics envisagent de créer une prime dont le montant sera calculé en fonction du montant des travaux et des performances des équipements installés.

La mise en place de cette prime est prévue pour le début de l’année 2020.

 

Les subventions versées par l’Agence nationale de l’habitat

Cet organisme peut aider les personnes ayant des revenus peu élevés à faire effectuer les travaux qui doivent être réalisés d’urgence dans leur résidence principale.

Si le propriétaire de la maison doit faire installer une chaudière à gaz chez lui, il peut bénéficier de la prime « habiter mieux » dans la mesure où la nouvelle chaudière procure un gain de rendement énergétique au moins égal à 25 %.

Economisez jusqu’à 35%

 

Pour l’attribution de ces aides, les revenus annuels du demandeur ne doivent pas dépasser les plafonds suivants :

Plafonds applicables aux personnes ayant leur résidence principale en Île-de-France

Nombre personne constituant le foyer fiscal

Plafonds prévus pour les foyers à ressources basses

Plafonds prévus pour les foyers à ressources mdestes

1

14 508 €

18 598 €

2

21 217 €

27 200 €

3

25 517 €

32 710 €

4

29 809 €

38 215 €

5

34 121 €

43 742 €

Majoration pour une personne supplémentaire

Majoration de 4 301 €

Majoration de 5 510 €

• Plafonds prévus pour les personnes demeurant en province

Nombre personne constituant le foyer fiscal

Plafonds prévus pour les foyers à ressources basses

Plafonds prévus pour les foyers à ressources moyennes

1

20 079 €

14 508 €

2

29 471 €

21 517 €

3

35 392 €

25 517 €

4

41 325 €

29 809 €

5

41 325 €

29 809 €

Majoration pour une personne supplémentaire

41 325 €

29 809 €

Le montant de la subvention dépend de celui des travaux et des ressources du demandeur.

Il est calculé en fonction des critères suivants :

Calcul de la subvention prévue pour tous les types de travaux

 

Situation du demandeur

Montant attribué

Cas où le demandeur a des ressources très modestes

50 % du montant total hors taxes des travaux

Demandeur ayant des ressources modestes

35 % du montant total hors taxes des travaux

 

Prime supplémentaire « Habiter mieux sérénité »

Situation du demandeur

Montant attribué   

Cas où le demandeur a des ressources très modestes

10 % du montant hors taxes des travaux avec un maximum de 2 000 €

Demandeur ayant des ressources modestes

10 % du montant hors taxes des travaux. le maximum est de 1 600 €

 

Les subventions accordées par certains départements

Certains conseils départementaux ont décidé de mieux aider les personnes désireuses d’améliorer la performance énergétique de leur résidence principale en attribuant des aides supplémentaires.

Mais il faut se renseigner auprès de sa préfecture ou de son conseil départemental pour savoir dans quelles conditions ces aides sont attribuées et quel est le mode de calcul.

 

L’éco prêt à taux zéro

Ce crédit dont le montant peut atteindre 30 000 € et qui peut être remboursé sur une durée maximale de 15 ans peut servir au financement du changement de la chaudière d’une maison achevée au plus tard le 31 décembre 1989.

Cependant, pour que la banque puisse l’accorder, il faut faire effectuer un bouquet de travaux incluant au moins une autre prestation destinée à réduire la consommation d’énergie du bâtiment.

Cette autre prestation peut par exemple être une pose de doubles vitrages ou une amélioration de l’isolation offerte par le toit.

Si le propriétaire de la maison se contente de remplacer sa chaudière, ce remplacement doit permettre à la maison de ne pas dépasser les seuils de consommation d’énergie suivants :

Consommation annuelle de la maison avant le changement de la chaudière

Limite de consommation après la pose de la nouvelle chaudière

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

  80 kWh/m2

 

La condition devant être remplie pour bénéficier de l’ensemble de ces avantages

Pour profiter d’une subvention ou de l’éco-prêt à taux zéro, le propriétaire du pavillon doit choisir une entreprise ayant obtenu le statut de garante de l’environnement et étant a même d’assurer la fourniture ainsi que la pose de la chaudière.

Notre site Web permet de demander simultanément des devis à plusieurs entrepreneurs répondant à cette exigence. La démarche nécessaire ne prend que quelques instants.