Chaudière gaz 200 m² Quelle puissance choisir ? Quel est le bon prix ?

ledabelleChaudièreChaudière GazChaudière gaz 200 m² Quelle puissance choisir ? Quel est le prix ?

La chaudière à gaza pour couvrir une grande surface nécessite une installation technique et une version moderne pour être optimale dans la consommation énergétique.

 

Le calcul de la puissance nécessaire pour le chauffage d’un logement ayant 200 m² de surface habitable

Calcul de la puissance exigée pour la production d’eau chaude :

Cette puissance dépend du nombre de personnes qui habitent dans le logement.

Nombre de personnes occupant l’appartement

Puissance nécessaire pour la production d’eau chaude

1 ou 2 personnes

23 kW

3 ou 4 personnes

28 kW

A partir de 5 personnes

33 kW

Si la maison est occupée au moins par trois personnes, il faut choisir une chaudière ayant un ballon d’eau chaude intégré.

 

Calcul de la puissance qu’il faut avoir pour le chauffage

Pour calculer la puissance qu’une chaudière doit avoir pour chauffer un logement, on applique la formule suivante :

Surface du logement en m2 X hauteur moyenne des plafonds X différence souhaitée entre la température hivernale la plus basse de la localité et celle que l’on souhaite avoir dans le logement X coefficient de consommation d’énergie X 1,1 X 1,2.

En ce qui concerne le coefficient de consommation d’énergie devant être retenu, il est choisi en fonction de l’efficacité de l’isolation thermique de la maison ou de l’appartement.

 

Niveau de cette efficacité 

Coefficient à appliquer pour le calcul

Fort

1,5

Moyen

1,6

Faible

2

Ainsi, si les chiffres à prendre en compte sont les suivants :

Superficie du logement : 200 m².

Hauteur moyenne des plafonds : 2,50 m.

Différence entre la température la plus basse constatée de la commune et celle qui est recherchée en hiver dans le logement : 18° (ceci correspond à une température minimale de 1° dans la commune et à une température de 19 degrés désirés dans le logement).

Coefficient de consommation d’énergie : 1,5 (cas d’un logement ayant une bonne performance énergétique).

La formule à appliquer pour le calcul de la puissance indispensable est la suivante : 200 X 2,5 X 18 X1,5 X 1,1 X 1,2 = 17820 watts.

En conséquence, si la chaudière doit aussi servir à la production d’eau chaude sanitaire et si quatre personnes occupent le logement, il faut que la chaudière ait une puissance totale de 50820 watts.

Economisez jusqu’à 35%

 

Les fourchettes de prix à prendre en compte pour le choix d’une chaudière ayant cette puissance

Prestation offerte par le professionnel

Fourchette de tarifs

Fourniture d’une chaudière pouvant chauffer l’eau

2 500 € à 5 000 € si le logement est alimenté en gaz de ville

Pose de la chaudière

  500 € à 1 500 €

Si la maison ne peut pas être branchée sur le réseau de distribution de gaz naturel, il faut installer en plus une citerne pour pouvoir stocker le gaz propane.

Dans ce cas, le prix de la chaudière peut atteindre ou dépasser 8000 € et les dépenses annuelles de gaz sont presque doublées.

 

Les démarches permettant de réduire la dépense

Il faut toujours commencer par comparer les offres de plusieurs professionnels à même d’assurer la fourniture et la pose de la chaudière après avoir présélectionné ceux qui sont reconnus en tant que garants de l’environnement par les pouvoirs publics.

Cette reconnaissance offre aux consommateurs une garantie de fiabilité indispensable pour ce type de prestations.

Les personnes qui pensent qu’une démarche consistant à adresser des demandes de devis à plusieurs professionnels est
complexe et fastidieuse apprécieront notre site Internet.

En complétant le questionnaire figurant sur ce site, on peut faire une demande de devis qui sera transmise en même temps à plusieurs entrepreneurs.

Les entrepreneurs qui peuvent donner suite à la demande adressent chacun un devis au consommateur qui peut comparer les offres reçues et sélectionner celle qui lui semble la plus intéressante.

La comparaison permet souvent de découvrir qu’il est possible d’économiser quelques centaines d’euros tout en bénéficiant d’un excellent travail.

D’autre part, si le particulier a besoin d’un crédit pour financer le changement de sa chaudière et si son logement a été terminé au plus tard le 31 décembre 1989, il peut financer ses travaux avec un éco-prêt à taux zéro.

Si cet emprunt est destiné uniquement au financement de l’installation de la nouvelle chaudière, celle-ci doit entraîner une réduction de la consommation d’énergie du logement à des niveaux plus bas que les seuils suivants :

Consommation annuelle de l’édifice avant le changement de la chaudière

Limite de la consommation après la mise en place de la chaudière neuve

Supérieure ou égale à 180 kWh/m2

150 kWh/m2

Inférieure à 180 kWh/m2

80 kWh/m2

Enfin, l’Agence nationale de l’habitat peut aider les ménages modestes à financer l’installation d’une chaudière neuve dans le logement si leur chaudière doit réellement être remplacée.

Chaudière Gaz : Quelles subventions existent ?

 

Le choix de la chaudière

Il faut choisir un modèle suffisamment puissant pour chauffer efficacement l’appartement et pour produire l’eau chaude sanitaire qui sera nécessaire à ses occupants.

En ce qui concerne le chauffage de l’eau, la puissance nécessaire est liée au nombre de personnes qui vivent dans le logement.

Nombre de personnes occupant l’appartement

Puissance nécessaire pour la production d’eau chaude

1 ou 2 personnes

23 kW

3 ou 4 personnes

28 kW

A partir de 5 personnes

33 kW

Pour le chauffage proprement dit, la puissance que la chaudière doit avoir dépend notamment des facteurs suivants :

• La température la plus basse constatée en hiver dans la commune ainsi que la différence entre cette température et celle dont les occupants du logement souhaitent profiter quand ils sont à l’intérieur.

Ainsi, si la température la plus froide constatée dans la localité est de 1 degré et si les occupants de l’appartement souhaitent avoir une température de 19°, il faut prendre en compte une différence de 18°.

• La performance de l’isolation thermique de l’appartement.

En fonction de cette performance, il faut appliquer l’un des coefficients de consommation d’énergie suivants :

Efficacité de l’isolation thermique de l’appartement

Coefficient à prendre en compte

Faible

2

Moyenne

1,6

Forte

1,5

Si la performance énergétique de l’appartement est faible, il est recommandé de demander l’avis d’un spécialiste de l’isolation des logements pour savoir quels sont les travaux qu’il faut faire faire pour se chauffer dans des conditions plus économiques.

Si le bâtiment a été achevé au plus tard le 31 décembre 1989, les travaux peut être financés par un éco-prêt à taux zéro, ce qui avantageux.

De plus, une aide financière peut être versée par l’Agence nationale de l’habitat si les ressources du propriétaire de l’appartement sont peu élevées.