Fenêtre simple vitrage : Laquelle choisir parmi les propositions ?

  1. Les conditions dans lesquelles on peut choisir des fenêtres à simple vitrage
  2. Comment choisir des fenêtres à simple vitrage
  3. Les prix des fenêtres à simple vitrage
  4. Les demandes de devis et le choix de l’installateur

Une fenêtre simple dispose de plusieurs configurations pour les clients qui souhaitent en acquérir.

 

Les conditions dans lesquelles on peut choisir des fenêtres à simple vitrage

Une fenêtre à simple vitrage ne procure qu’une isolation phonique et thermique faible et elle résiste très mal aux tentatives d’effraction.

En conséquence, ce type de fenêtre n’est approprié que dans les cas suivants :

1/ Si le logement se trouve dans une zone où il n’y a que peu de bruit.

2/ Si les températures de la localité sont douces en hiver. En conséquence, il est préférable de choisir des fenêtres à double vitrage si on fait bâtir une maison dans le Nord ou dans le Nord-Est de la France.

3/ Enfin, l’assureur de la maison peut exiger que des doubles vitrages anti- effraction soient choisis au moins pour les fenêtres du rez-de-chaussée du pavillon, surtout si celui-ci se trouve dans un secteur géographique où le risque de cambriolage est important.

 

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos fenêtres

 

Comment choisir des fenêtres à simple vitrage

Il faut tenir compte de son budget et des dispositions des règlements d’urbanisme de la localité qui s’appliquent aux nouvelles fenêtres qui sont posées sur les locaux d’habitation.

En effet, le code de l’urbanisme exige qu’une déclaration préalable de travaux soit déposée auprès de la mairie avant la pose de nouvelles fenêtres.

L’administration communale vérifiera si les modèles choisis sont conformes aux arrêtés municipaux qui peuvent interdire certains matériaux ou certaines couleurs si le conseil municipal souhaite par exemple que l’aspect des pavillons qui se trouvent dans un quartier ne soit pas trop hétérogène.

Si l’occupant de la maison a choisi des modèles de fenêtres non autorisés par les règlements de la commune, la mairie lui demandera de modifier son choix.

En outre, si le logement se trouve une copropriété, il faut prendre connaissance du règlement de copropriété pour savoir quels sont les couleurs et les matériaux que ce règlement autorise.

Il peut prévoir des restrictions en vue d’assurer l’harmonie de la façade de l’immeuble.

D’autre part, un changement de fenêtres devant faire progresser la valeur du logement, il faut choisir des modèles de fenêtres qui embelliront les façades et les pignons de la maison tout en améliorant si possible la luminosité des pièces.

Ainsi, des fenêtres en aluminium peuvent permettre de corriger partiellement l’éventuelle insuffisance de clarté d’une pièce orientée vers le nord ou se trouvant face à un immeuble.

 

Les prix des fenêtres à simple vitrage

Les fenêtres à simple vitrage proposé par les commerçants spécialisés sont vendues pour des prix atteignant en moyenne les montants suivants :

Matériau du châssis de la fenêtre

Prix approximatif pour une fenêtre de dimensions moyennes

Bois

800 €

PVC

450 €

Aluminium

550 €

En ce qui concerne la pose, il faut prévoir un prix moyen s’élevant à 180 € par fenêtre.

 

Les demandes de devis et le choix de l’installateur

Toute personne qui fait réaliser dans sa maison a intérêt à demander des devis à plusieurs artisans.

Cette démarche lui permettra de découvrir que le rapport qualité-prix de la prestation d’un artisan peut être très différent de celui des services proposés par ses confrères et qu’il est possible de faire une importante économie en comparant plusieurs offres.

En effectuant les demandes de devis, il ne faut pas oublier de donner des indications suivantes :

1/ Service attendu de l’artisan : il faut préciser si on souhaite qu’il se contente de poser les fenêtres ou s’il devra également les acheter.

Dans ce cas, il faut prendre les dispositions nécessaires pour qu’il achète des modèles de fenêtres totalement conformes à ce que l’on souhaite.

2/ Adresse du pavillon ou de l’immeuble s’il ne s’agit pas de la résidence principale ;

3/ Dispositions des règlements municipaux applicables à la pose des nouvelles fenêtres dans les logements de la commune.

4/ Délai dans lequel le travail devra être terminé.

L’artisan doit être choisi après une comparaison attentive des devis reçus.

Si on pense qu’une offre est intéressante, mais si le prix demandé par l’artisan dépasse un peu le montant prévu dans le calcul du budget, une négociation visant à obtenir un rabais est toujours possible.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

tristique tempus Aliquam dictum ut mi, Aenean velit, Praesent id et, elit.