Fenêtre haut de gamme : Combien ça coûte ? Où en trouver facilement ?

  1. Les prix à prévoir pour l'achat d'une fenêtre haut de gamme
  2. Les éléments à contrôler pour le choix d’une fenêtre haut de gamme
  3. Les autres éléments devant être pris en compte
  4. Comment trouver des fenêtres haut de gamme

Pour trouver une fenêtre haut de gamme, il faut se renseigner auprès des artisans qui en proposent un prix abordable.

 

Les prix à prévoir pour l’achat d’une fenêtre haut de gamme

Châssis de fenêtre en PVC

Caractéristiques de la fenêtre

Prix approximatif pour une fenêtre ayant des dimensions moyennes

Fenêtre à ouverture classique ayant un vantail

600 €

Fenêtre à ouverture classique       ayant deux vantaux

950 €

Porte-fenêtre ayant un vantail

1 000 €

Porte-fenêtre ayant deux vantaux

1 600 €

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos fenêtres

Fenêtre ayant un châssis en bois

Caractéristiques de la fenêtre

Prix approximatif pour une fenêtre ayant des dimensions moyennes

Fenêtre à ouverture classique       ayant un ventail

1 100 €

Fenêtre à ouverture classique       ayant deux vantaux

1 700 €

Porte-fenêtre ayant un vantail

1 800 €

Porte-fenêtre ayant deux vantaux

2 900 €

Fenêtre ayant un châssis en aluminium

Caractéristiques de la fenêtre

Prix approximatif pour une fenêtre ayant des dimensions moyennes

Fenêtre à ouverture classique       ayant un ventail

800 €

Fenêtre à ouverture classique       ayant deux vantaux

1 200 €

Porte-fenêtre ayant un vantail

1 300 €

Porte-fenêtre ayant deux vantaux

2 000 €

Fenêtre mixte en aluminium et en bois

Caractéristiques de la fenêtre

Prix approximatif pour une fenêtre ayant des dimensions moyennes

Fenêtre à ouverture classique ayant un ventail

1 000 €

Fenêtre à ouverture classique ayant deux vantaux

1 500 €

Porte-fenêtre ayant un vantail

1 600 €

Porte-fenêtre ayant deux vantaux

2 500 €

 

Les éléments à contrôler pour le choix d’une fenêtre haut de gamme

Compte tenu du coût d’une fenêtre haut de gamme, le consommateur doit se montrer exigeant en ce qui concerne son aspect esthétique et sa capacité d’isolation thermique et acoustique.

Il peut avoir intérêt à consulter un organisme spécialisé dans l’isolation des bâtiments pour connaître le niveau de capacité d’isolation thermique qu’il doit exiger pour que la réduction de ses futures dépenses de chauffage lui permette de rentabiliser l’achat de fenêtres haut de gamme.

Le choix de fenêtres ayant au moins un double vitrage à isolation renforcée est recommandé.

Il faut par ailleurs demander au spécialiste de l’isolation si la mise en place d’une ou plusieurs fenêtres à triple vitrage semble nécessaire. Par ailleurs, il convient de contrôler la qualité des joints.

En effet, leur rôle est essentiel pour l’efficacité de l’isolation.

Les performances minimales à exiger en ce qui concerne l’isolation thermique sont les suivantes :

Nature de la norme applicable

Performance à exiger

Coefficient Uwindows (ou Uw) qui indique le niveau de déperdition thermique de la fenêtre. En conséquence, il doit être aussi bas que possible.

au maximum 1,3 W/m2K

Coefficient Uglazing (ou Ug) qui indique la déperdition thermique du vitrage, mais pas celui du châssis. Il doit être aussi faible

que possible

au maximum

1,1 W/m2K

La capacité d’isolation phonique peut être indiquée par le label de certification Akotherm qui attribue une classification en fonction du niveau de réduction du bruit exprimé en décibels.

Pour une fenêtre haut de gamme, il semble qu’il y a lieu d’exiger au moins une classification AC3 qui atteste une réduction de bruit de 34 dB pour une menuiserie de fenêtre n’ayant pas d’entrée d’air.

 

Les autres éléments devant être pris en compte

Une fenêtre haut de gamme devant donner à la pièce une ambiance raffinée, il faut vérifier si son cadre est suffisamment fin.

En effet, la finesse du dormant et des ouvrants permet l’insertion de vitres plus grandes, ce qui améliore la clarté de la pièce.

Ceci peut constituer une solution efficace pour corriger un éventuel manque de clarté d’une pièce exiguë ou orientée vers le nord.

D’autre part, la menuiserie de la fenêtre doit avoir obtenu la certification ISO 9001 qui atteste sa qualité.

Enfin, il ne faut pas oublier que le matériau choisi doit être conforme aux règlements d’urbanisme de la commune et au règlement de copropriété le cas échéant.

En effet, les travaux doivent faire l’objet d’une déclaration préalable à la mairie et ils doivent être autorisés par l’assemblée générale des copropriétaires si le logement est situé dans une copropriété.

 

Comment trouver des fenêtres haut de gamme

Il faut contacter les boutiques spécialisées et prendre connaissance des gammes de fenêtres qu’elles sont à même de proposer.

Ensuite, il faut comparer avec soin ces modèles en vérifiant notamment s’ils répondent à toutes les conditions indiquées ci-dessus.

Si on ne comprend pas très bien un point technique particulier, il ne faut pas hésiter à demander une précision au magasin ou au spécialiste de l’isolation thermique.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

libero ante. sed ut ut consectetur