Combien coûte une fenêtre à châssis fixe ? Où trouver ?

Les fenêtres en châssis sont utiles pour les pièces qui n’ont pas besoin d’un système d’ouverture pour laisser la lumière naturelle entrer et ainsi éviter l’installation d’un système électrique.

 

Il s’agit de fenêtres qui ne peuvent pas s’ouvrir et qui peuvent être posées dans des pièces dans lesquelles la présence d’une fenêtre pouvant s’ouvrir ne s’impose pas.

Cette catégorie de fenêtre n’ayant pas besoin d’être équipée d’un système d’ouverture, elle peut avoir des montants fins, ce qui améliore la pénétration de la lumière du jour.

Sa capacité d’isolation thermique est meilleure que celle d’une fenêtre pouvant s’ouvrir, ce qui permet une réduction des dépenses de chauffage.   

Il est possible de poser une fenêtre à châssis fixe dans toute maison neuve faisant l’objet d’une rénovation.

La fenêtre peut être posée sur une nouvelle cloison ou dans un mur extérieur, mais il est conseillé de la placer sur la partie supérieure du mur pour bien profiter de la lumière du jour.

Elle peut convenir pour une pièce aux dimensions restreintes, un couloir ou une cage d’escalier dans la mesure où son entretien ne risque pas d’être trop difficile.

 

Nature du vitrage

Prix moyen pour une petite fenêtre fixe 
mesurant 40 cm de large sur 55 cm de haut

PVC

à partir de 55 €

Aluminium

à partir de 70 €

Bois

à partir de 100 €

Pour calculer le budget, il faut aussi tenir compte du prix de la pose et d’un double vitrage ou d’un triple vitrage si la mise en place de ce type de vitrage est jugée utile.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos fenêtres

Le prix d’un triple vitrage ou d’un double vitrage se situe approximativement aux niveaux suivants :

Nature du vitrage

Prix moyen pour une petite fenêtre fixe 
mesurant 40 cm de large sur 55 cm de haut

Double vitrage

40 €

Triple vitrage

60 €

 

Si le propriétaire de la maison prévoit de faire changer toutes ses fenêtres et de faire poser des fenêtres à châssis fixe aux endroits où ce type de fenêtre peut convenir, il doit faire une déclaration préalable de travaux à la mairie de sa commune si les nouvelles fenêtres sont différentes des anciennes.

En effet, dans ce cas l’aspect extérieur de la maison sera modifié, ce qui impose cette déclaration préalable en vertu du code de l’urbanisme.

Il faut donc vérifier si le style des nouvelles fenêtres est conforme au règlement d’urbanisme de la commune.

Si le remplacement des fenêtres est nécessité par l’exigence d’un renforcement de l’isolation acoustique et thermique de la maison, l’intervention d’un spécialiste de l’isolation des bâtiments peut être utile.

En effet, ce professionnel pourra donner au propriétaire de la maison des indications qui l’aideront à tirer le meilleur parti du budget qu’il peut consacrer au changement de ses fenêtres.

En ce qui concerne les fenêtres à châssis fixe, il pourra dire si la pose d’un double vitrage ou d’un triple vitrage procurerait des avantages réels.

Il peut en être ainsi si la commune est confrontée à des hivers froids ou si la pièce dans laquelle la pose d’une fenêtre à châssis fixe est prévue est orientée vers le nord.

 

Il est possible d’acheter soi-même ces fenêtres dans un magasin spécialisé si l’artisan sélectionné ne s’y oppose pas.

Dans ce cas, on évite de payer les frais d’intervention demandés par l’artisan qui effectue lui-même l’achat.
Une personne qui souhaite simplifier ses démarches peut aussi confier l’achat de fenêtres à l’artisan.

Dans tous les cas, il est capital de demander des devis détaillés à des artisans semblant fiables.

En recevant les devis, il faut commencer par vérifier si chacun d’eux contient toutes les mentions exigées par le code de la consommation. Ces indications sont les suivantes :

1/ Date de rédaction du devis et durée de sa validité

2/ Raison sociale de la société (ou nom patronymique de l’entrepreneur), adresse postale, adresse e-mail, numéro de téléphone et forme juridique

3/ Numéro d’inscription au RCS ou au répertoire des métiers, et numéro d’identification à la TVA

4/ Nom et domicile du client

5/ Date à laquelle l’artisan sera disponible pour commencer les travaux et durée prévisible du chantier

6/ Prix à prévoir pour la main-d’œuvre et pour les matériaux

7/ Frais de déplacement éventuels

8/ Conditions d’exécution des obligations contractuelles de l’artisan et du client

9/ Garanties fournies et démarches à effectuer pour une éventuelle réclamation

10/ Montant total à acquitter hors-taxes et toutes taxes comprises

11/ Montant de la TVA et rappel des taux appliqués pour chaque prestation.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux