Fenêtre antibruit : Combien ça coûte ? Où en trouver ? À quel prix ?

  1. Les catégories de fenêtre antibruit
  2. Les prix à prévoir pour une fenêtre antibruit
  3. Comment trouver une fenêtre antibruit

La fenêtre antibruit est exceptionnel pour l’isolation des bruits qui ne dérange aucun habitant de la maison pendant son sommeil

 

Les catégories de fenêtre antibruit

Le moyen le plus connu de renforcer l’isolation phonique offerte par les fenêtres d’une maison consiste à mettre en place des doubles vitrages.

Si cette solution semble appropriée au propriétaire de la maison, celui-ci a le choix entre deux solutions :

Le double vitrage en verre feuilleté qui est préférable s’il faut aussi remédier à une insuffisance de l’isolation thermique de la maison, car les dépenses de chauffage sont jugées excessives.

Un double vitrage de ce type comprend une première vitre, une couche constituée de films spéciaux dont l’épaisseur dépasse légèrement un tiers de millimètre et une seconde vitre.

Les films en matériau spécial ont en plus l’avantage d’améliorer la résistance de la vitre aux tentatives d’effraction, ce qui a un effet dissuasif vis-à-vis des individus malveillants.

Le double vitrage asymétrique qui convient si une amélioration de l’isolation acoustique de la maison est suffisante.

Il comprend une vitre, une couche d’air et une seconde vitre dont l’épaisseur est différente de celle de la première. Il ne peut convenir que si la maison n’est pas soumise à un climat trop froid, car il n’offre pas une forte isolation thermique.

En ce qui concerne, les triples vitrages, il a été constaté qu’ils n’offrent pas une isolation phonique supérieure à celle qui est procurée par les doubles vitrages.

En conséquence, il n’est intéressant de les faire poser que si l’isolation thermique du pavillon est très faible ou si le climat local est très froid en hiver.

D’autre part, une solution originale a été inventée pour atténuer les bruits de 25 dB même si la fenêtre est ouverte.

En effet, les fenêtres qui bénéficient de cette technologie sont équipées d’un système qui atténue les bruits grâce à un système inspiré des casques audio antibruit. Des micros sont intégrés dans le cadre de la fenêtre et ils peuvent analyser les bruits et les atténuer en émettant une onde inverse.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos fenêtres

 

Les prix à prévoir pour une fenêtre antibruit

Nature de l’équipement qui atténue le bruit

Prix à prévoir

Double vitrage

180 € par mètre carré

Système d’atténuation des bruits par l’émission d’une onde inverse

  700 € en moyenne

D’autre part, le calcul du budget doit être effectué en tenant compte du fait que pour la pose d’une fenêtre, les artisans demandent en moyenne 180 € et du prix de la structure de la fenêtre. Les prix moyens des châssis de fenêtre sont les suivants :

Matériau composant le châssis

Prix approximatif pour une fenêtre ayant

des dimensions moyennes

Bois

800 €

PVC

450 €

Aluminium

550 €

 

Comment trouver une fenêtre antibruit

Pour une personne qui n’a que peu de temps pour faire ses démarches, la solution la plus appropriée consiste à faire des demandes de devis aux entreprises qui lui semblent fiables.

Cependant, si sa maison est très bruyante, elle a intérêt à la faire examiner par un spécialiste de l’isolation phonique qui pourra lui dire comment il faut choisir les fenêtres antibruit et quels sont les travaux complémentaires qu’il conviendrait de faire faire pour optimiser l’insonorisation de la maison.

Ensuite, il faut faire les demandes de devis en joignant à chacune d’elles une copie du compte rendu du spécialiste de l’isolation pour que les artisans comprennent bien les impératifs auxquels les nouvelles fenêtres vont devoir répondre.

Il faut par ailleurs préciser les dimensions exactes de chacune des fenêtres qui devront être mises en place ainsi que la nature des matériaux qui devront composer les châssis.

Il convient de rappeler à ce sujet que le bois offre une meilleure isolation acoustique que l’aluminium ou le PVC.

En conséquence, si la maison se trouve dans une rue bruyante, il peut être judicieux de faire placer des fenêtres antibruit en bois dans les pièces qui donnent sur la rue.

En examinant les devis reçus, il faut d’abord vérifier s’ils contiennent toutes les mentions exigées par le code la consommation.

Chaque professionnel est notamment tenu de faire figurer les indications suivantes :

1/ Les coordonnées complètes du client ainsi que les siennes.

2/ Son numéro d’immatriculation au répertoire des métiers ou au RCS ainsi que son numéro d’identification à la TVA.

3/ Tous les éléments retenus pour le calcul du total du devis : prix de la main-d’œuvre, prix unitaire et prix total des matériaux, taux de TVA appliqué pour chaque prestation, montant de la TVA et montant total TTC.

4/ Garanties qu’il s’engage à offrir aux clients et démarches que celui-ci devra faire s’il doit faire une réclamation.

5/ Conditions dans lesquelles le chantier pourra se dérouler, date à laquelle les travaux pourront commencer et date à laquelle ils pourront être terminés.

6/ Modalités de règlement.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

porta. consequat. eleifend tristique odio adipiscing