Fenêtre de toit

La mise en place d’une ou de plusieurs fenêtres de toit peut permettre d’accroître l’agrément des combles d’une maison si ceux-si semblent un peu sombres au propriétaire du pavillon et à sa famille.

En outre, elle est nécessaire si l’on souhaite créer des chambres à l’intérieur de cet espace.

Cependant, ce type de projet ne peut être exécuté que conformément aux règlements de la commune et au Code civil qui exige le respect d’une distance minimale entre la fenêtre de toit et la clôture du jardin voisin.

En outre, il est judicieux de demander l’avis d’un architecte d’intérieur pour savoir comment le choix des dimensions et du positionnement de la fenêtre de toit peut être optimisé.

 

En fonction de ses préférences, le propriétaire de pavillon peut faire poser sur son toit une fenêtre fixe ou une fenêtre pouvant s’ouvrir.

S’il estime que le choix d’une fenêtre mobile est préférable, il peut choisir entre les types de fenêtres pour toit suivants :

1/ Les fenêtres de toit coulissantes qui s’ouvrent en coulissant sur des rails situés sur le toit.

Elles ont notamment l’avantage d’offrir une ouverture très large, ce qui permet de profiter au maximum du panorama.

2/ Les fenêtres qui s’ouvrent par rotation en pivotant sur un axe horizontal se trouvant au milieu du châssis.

Ce système facilite l’entretien des vitres, mais la fenêtre occupe l’espace intérieur des combles lorsqu’elle est ouverte.

3/ Les fenêtres pouvant s’ouvrir par projection grâce à des charnières fixées sur la partie haute du châssis.

Elles permettent de profiter d’une vue plus dégagée et elles n’envahissent pas l’intérieur des combles lorsqu’elles sont ouvertes. En outre, elles coûtent moins cher.

4/ Les fenêtres équipées d’un système d’ouverture par projection-rotation qui procurent les avantages de l’ouverture par projection et de l’ouverture par rotation.

5/ Les fenêtres à ouverture latérale par l’extérieur.

Elles s’ouvrent sans occuper l’intérieur des combles et elles offrent également une vue bien dégagée.

 

Plusieurs solutions sont possibles pour le vitrage d’une fenêtre pour toit.

En conséquence, une personne qui souhaite faire poser des fenêtres de ce type sur le toit de sa maison a intérêt à demander l’avis d’un spécialiste de l’isolation pour choisir le vitrage qui offrira le meilleur confort à sa famille et à ses invités.

Une fenêtre à simple vitrage constitue la solution la moins onéreuse à l’achat, mais elle est déconseillée en raison de sa mauvaise capacité d’isolation thermique.

En effet, la différence de prix entre une fenêtre à simple vitrage et une fenêtre à double vitrage risque d’être rapidement absorbée par la hausse des dépenses de chauffage en hiver. De plus, un simple vitrage atténue mal les effets du soleil en été.

En revanche, un double vitrage offre une isolation nettement plus performante.

D’autre part, il est possible de choisir entre plusieurs types de doubles vitrages, ce qui permet d’adapter l’isolation aux températures de la localité et à l’éventuelle nécessité d’une isolation acoustique renforcée.

Ainsi, s’il faut préserver les occupants de la maison contre le bruit d’un trafic routier intense, la pose d’un double vitrage comportant une vitre plus épaisse que l’autre peut constituer une bonne solution.

Si les températures locales sont froides en hiver, le problème peut être résolu par la mise en place d’un double vitrage à isolation renforcée ou d’un triple vitrage.

Les prix moyens de ces types de vitrages sont les suivants :

Nature du vitrage

Prix moyen par mètre carré

Double vitrage

160 €

Triple vitrage

230 €

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos fenêtres

 

La solution la plus économique consiste à faire poser des fenêtres de toit à ouverture manuelle.

Cependant, il est possible de faire poser une fenêtre à ouverture motorisée. Cette solution est plus confortable si l’on choisit une fenêtre lourde à manier en raison de sa surface ou si les occupants de la maison sont âgés.

Si cette solution est adoptée, on peut choisir entre une alimentation du moteur par l’énergie solaire ou par le circuit électrique du pavillon.

Les prix moyens de ces systèmes de motorisation sont les suivants :

Type de motorisation

Prix moyen pose incluse

Motorisation électrique branchée sur le circuit électrique du pavillon

800 €

Motorisation alimentée par l’énergie solaire

1 100 €

Une fenêtre de toit à motorisation électrique peut par ailleurs permettre de profiter de certaines fonctionnalités qui peuvent agrémenter le confort des occupants de la maison.

Ainsi, certains systèmes permettent de programmer une ventilation automatique des combles grâce à une ouverture périodique de la fenêtre à certaines heures de la journée.

À la fin de chaque période de ventilation, la fenêtre peut être refermée automatiquement.

Un autre système peut permettre de la refermer automatiquement si un orage se produit ou d’atténuer le bruit résultant d’une violente averse.

Enfin, un système d’ouverture motorisée peut aussi être équipé d’une programmation permettant de faire croire à un éventuel cambrioleur qu’une personne se trouve dans la maison alors que toute la famille est absente.

Toutefois, si le propriétaire du pavillon préfère se contenter d’une fenêtre à ouverture manuelle, il peut calculer son budget en prenant en compte le fait qu’une fenêtre de toit à double vitrage coûte en moyenne 450 €.

 

Si la pose d’une fenêtre de toit peut accroître la performance énergétique de la maison et si les ressources du propriétaire sont inférieures ou égales à certains plafonds, une subvention peut être versée par l’Agence nationale de l’habitat sous certaines conditions.

D’autre part, un éco-prêt à taux zéro peut financer des travaux destinés à prendre la maison plus économe en énergie. Le montant maximal de ce type de prêt s’élève à 30 000 € et sa durée peut atteindre 15 ans.

Il peut être attribué, quel que soit le montant des ressources du demandeur dans la mesure où ses capacités de remboursement sont suffisantes.

felis dapibus commodo leo dolor. neque. tristique pulvinar justo ut