Fenêtre pour salle de bain : de quoi se méfier ? Quel type de matériau choisir ?

  1. Comment contrôler la qualité d’un modèle de fenêtre
  2. Les cas dans lesquels un artisan ne doit pas être sélectionné
  3. Le choix du matériau de la fenêtre
  4. Les caractéristiques respectives des matériaux utilisés pour les fenêtres des salles de bains

Afin de choisir la bonne qualité de la fenêtre de la salle de bains, il faut s’assurer de la qualité du matériau et de la fiabilité de l’artisan.

 

Comment contrôler la qualité d’un modèle de fenêtre

Lorsqu’on doit remplacer la fenêtre de sa salle de bain ou lorsqu’on fait bâtir une maison neuve, il est indispensable de contrôler la qualité des modèles de fenêtre proposés dans le commerce.

Le consommateur peut commencer par vérifier si le modèle de fenêtre qui répond à ses souhaits a obtenu un label certifiant sa fiabilité.

Si l’on souhaite acheter une fenêtre en aluminium, on peut vérifier si elle a obtenu le label Qualicoat qui atteste sa capacité à résister à la corrosion ou aux rayons du soleil ainsi que l’adhérence de la laque.

D’autre part, il faut vérifier sa capacité d’isolation phonique et thermique, son étanchéité à l’eau et à l’air du dehors ainsi que sa capacité de résistance aux effets du vent.

La réponse à ces exigences est attestée par la certification NF ou par la certification CTB (pour les fenêtres à châssis en bois).

Il faut éviter d’acheter une fenêtre n’ayant pas obtenu ces certifications.

 

Les cas dans lesquels un artisan ne doit pas être sélectionné

fenetre salle de bainPour la pose de la fenêtre de la salle de bains (et éventuellement pour l’installation des autres fenêtres de la maison), il est indispensable de choisir un artisan fiable.

Il en résulte que tout artisan qui a négligé de s’inscrire au RCS ou au répertoire des métiers ou qui n’a pas souscrit une assurance garantissant sa responsabilité civile professionnelle ne doit en aucun cas être retenu.

La même démarche s’impose si l’artisan ne respecte pas l’obligation de délivrer un devis respectant toutes les exigences du code de la consommation entreprise fenêtre : de quoi faut-il se méfier lors de votre choix ?

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos fenêtres

 

Le choix du matériau de la fenêtre

Ce matériau doit être choisi en prenant en compte les critères suivants :

1/ Les règlements d’urbanisme de la localité. En effet, une déclaration préalable de travaux est obligatoire lorsqu’on fait remplacer des fenêtres vétustes par des fenêtres ayant un aspect différent.

Pour que la déclaration de travaux soit acceptée, il faut choisir un matériau autorisé, surtout si la fenêtre de la salle de bains est visible de la rue.

2/ Le règlement de copropriété si le logement fait partie d’une copropriété.

3/ Les exigences concernant l’isolation acoustique et phonique du logement.

Si le choix d’une fenêtre en bois est autorisé, il faut tenir compte du fait que le bois offre une meilleure isolation acoustique que les autres matériaux. En revanche, l’aluminium ou le PVC peuvent offrir une meilleure isolation thermique.

4/ L’allure générale que l’on souhaite donner à sa salle de bains.

Il peut être astucieux de demander l’avis d’un architecte d’intérieur pour connaître le matériau et la couleur qui permettront à la fenêtre de s’intégrer de manière optimale dans la salle de bains compte tenu des matériaux qui sont choisis pour revêtir les murs et le sol.

 

Les caractéristiques respectives des matériaux utilisés pour les fenêtres des salles de bains

1/ Le bois a la réputation d’être un matériau noble et chaleureux et de pouvoir convenir pour tous les styles de décoration.

Toutefois, sa capacité de résistance à l’humidité est inférieure à celle du PVC ou de l’aluminium.

En conséquence, si ce matériau est adopté par la fenêtre de la salle de bain, il faudra prévoir la contrainte résultant de la nécessité d’un traitement hydrofuge spécifique.

2/ L’aluminium est satisfaisant du point esthétique et son entretien est très simple.

Fréquemment adopté pour les bâtiments modernes, il offre une très bonne isolation thermique et il améliore la luminosité de la pièce, car les vitres d’une fenêtre en aluminium peuvent avoir une surface supérieure à celles d’une fenêtre en bois. Cet avantage ne doit pas être sous-estimé surtout si le soleil rentre mal dans la salle de bains.

3/ Le PVC est économique et sa capacité d’isolation acoustique et thermique est tout à fait satisfaisante.

Par ailleurs, il résiste très bien aux problèmes pouvant être causés par le climat et il a une très bonne longévité tout en étant facile à entretenir. Cependant, il est moins noble que le bois ou l’aluminium.

Recevez 3 devis et économisez jusqu’à 35% sur vos travaux

vulputate, Donec elit. ultricies elit. Aliquam Nullam felis quis, eleifend