Combien coûte une baie en colocation dans un datacenter ?

  1. Les facteurs dont dépendent le coût d'une colocation dans un datacenter
  2. Comment choisir astucieusement son hébergeur

Les facteurs dont dépendent le coût d’une colocation dans un datacenter

Tout responsable informatique qui envisage de recourir à une colocation dans un datacenter s’attend à ce que le prix qui sera réclamé par l’hébergeur dépende des éléments suivants :

La capacité nécessaire pour le stockage des données de son entreprise ;

Le volume de la fraction de baie qui sera nécessaire pour ce stockage ;

Les autres prestations qu’il sera conduit à demander à l’hébergeur.

Montant approximatif des tarifs appliqués par les hébergeurs

Pour la location d’une baie entière, un hébergeur répondant à la norme Tier 4 peut demander un montant mensuel de 900 € hors taxes. Pour une demi-baie, il faut souvent prévoir une dépense de 550 € chaque mois.

Pour un quart de baie, la dépense mensuelle peut se situer entre 400 et 450 €. Enfin, s’il n’a besoin que d’un petit volume ne dépassant pas le vingtième d’une baie, la dépense peut être limitée à 100 € hors taxes chaque mois.

Pour louer une fraction de baie ayant un volume compris entre 4 et 6 U, il faut prévoir environ 150 € de loyer mensuel.

Recevez des devis de différents datacenter et comparez les

Si la société peut se contenter d’une œuvre conforme à la norme Tier 3, elle peut louer une baie ayant une capacité de 60 U pour 850 € par mois. Si elle a besoin de 45 U, l’hébergeur pourrait lui demander environ 600 € par mois.

Toutefois, il faut vérifier si la fourniture d’électricité sera incluse dans le loyer demandé ou si l’hébergeur demandera un supplément.

 

Comment choisir astucieusement son hébergeur

Il faut commencer par évaluer rigoureusement les besoins de l’entreprise ainsi que leur évolution prévisible.

La démarche suivante doit consister à contacter les hébergeurs proches du siège de l’entreprise et demander à chacun d’eux quelle est la réponse qu’il peut apporter à ces besoins.

Pour évaluer l’adéquation de chacune des offres, il faut tenir compte des services offerts et du loyer demandé, mais il faut aussi calculer le budget global qui devra être consacré à la location.

Il faut en premier lieu de la charge de travail que devront assumer les collaborateurs chargés de la gestion des données qui seront conservées dans le datacenter.

Ainsi, il peut être plus rentable de sélectionner une offre de colocation plus coûteuse si elle permet de réduire cette charge de travail et d’éviter le recrutement d’un ou de plusieurs informaticiens.

Il est par ailleurs capital de demander à chaque hébergeur quelles sont les dispositions qui s’engagent à prendre pour préserver les données contre les risques d’incendie qui ne doivent pas être sous-estimés.

Il faut aussi lui demander quelles sont les garanties qu’il peut apporter pour que les conséquences d’un éventuel sinistre soient limitées.

Enfin, il faut tenir compte  des performances techniques de l’offre de chaque hébergeur et notamment de la rapidité de la connexion sur Internet qui résultera de ses services.

Comparez gratuitement et sans engagement les offres de différents datacenters et économisez jusqu’à 35%

accumsan ipsum leo. tristique odio elit.