Comment faire pour gérer votre datacenter?

  1. L'externalisation du stockage des serveurs informatiques
  2. Les éléments à prendre en compte pour le choix du data center

L’externalisation du stockage des serveurs informatiques

Lorsqu’une société considère que l’achat d’un espace de stockage de données informatisées serait trop coûteux par rapport à ses besoins, elle peut recourir à l’externalisation de ce stockage.

Cette démarche consiste à demander à un hébergeur d’attribuer un espace de stockage contenu dans un data center en veillant notamment à ce que l’hébergeur offre un espace client permettant la gestion à distance des stocks de données et à ce que le  data center offre une sécurité suffisante.

Après avoir pris cette décision, la société a le plaisir de constater une baisse de ses frais, car le niveau de ses dépenses de recours à l’informatique est adapté à ses besoins réels.

Les économies sont notamment constituées par le fait qu’il n’est pas nécessaire de comptabiliser l’amortissement d’une infrastructure et par la mutualisation des dépenses nécessaires pour assurer la sécurité des données informatisées.

Toutefois, si la société désire utiliser des appareils offrant une importante puissance de calcul, elle doit recourir au cloud computing.   

 

Les éléments à prendre en compte pour le choix du data center

Le premier critère à prendre en compte est le niveau de sécurité qui doit correspondre à l’importance stratégique des fichiers que l’entreprise envisage de confier à un datacenter.

En effet, si elle ne peut prendre aucun risque pour la conservation de ces fichiers, elle doit choisir un datacenter ayant le niveau Tier 4 de la classification mise au point par l’organisme Uptime Institute.

Recevez des devis de différents datacenter et comparez les

Ce niveau offre les garanties suivantes :

– Une protection totale des fichiers conservés dans les baies de stockage contre toute défaillance de l’alimentation électrique, contre les variations de température, contre les risques d’incendie et contre les actes malveillants. Cette protection est assurée notamment par des redondances des appareils de production et des circuits de distribution d’électricité et d’air froid.

– Une alimentation électrique constante pouvant être assurée par des groupes électrogènes capables de fonctionner sans limites de durée ;

– Un fonctionnement ininterrompu du local de stockage, même s’il doit faire l’objet d’une maintenance ;

– Un taux de disponibilité de 99,995 %.

Une société qui envisage d’externaliser le stockage de ses serveurs informatiques risque de devoir contacter plusieurs prestataires.

En effet, une importante proportion de data centers pourraient n’obtenir qu’un niveau Tier 2 en raison des caractéristiques de leurs installations.

Or, un data center ayant ce niveau n’apporte aucune garantie en cas de panne et le fonctionnement de son service informatique doit être interrompu lorsqu’il fait l’objet d’une maintenance.

D’autre part, il faut prendre en compte les conditions dans lesquelles les stocks de données pourront être gérés à distance ainsi que la proximité du data center.

Comparez gratuitement et sans engagement les offres de différents datacenters et économisez jusqu’à 35%

lectus ut eleifend id, suscipit quis, neque.