Quelles sont les différences entre un Datacenter et le Cloud ?

  1. La prestation offerte dans un datacenter
  2. Le service de cloud computing

La prestation offerte dans un datacenter

Un hébergeur qui gère un ou plusieurs datacenters offre à ses clients une prestation de location d’espaces de stockage de données informatisées. Ces espaces sont appelés baies.

En fonction de ses besoins, le client peut louer une baie entière ou une fraction de baie. Dans ce cas, il le statut de colocataire d’un espace qui peut lui être dédié ou être partagé avec d’autres colocataires.

Ces prestations permettent notamment aux clients de réduire leurs frais tout en bénéficiant le plus souvent d’un espace client qui leur permet notamment de gérer leurs stocks de données à distance en profitant d’une connexion Internet performante.

Par ailleurs, l’hébergeur fait en sorte que les stocks de données qui lui sont confiés soient suffisamment protégés contre les risques d’incendie qui ne sont pas négligeables compte tenu de la chaleur dégagée par les appareils.

En outre, une installation de climatisation permet de maintenir une température appropriée et la présence de poussière contrôlée grâce à un filtrage de l’air.

Enfin, la prévention des actes de malveillance avec assurée par une surveillance permanente des locaux.

 

Le service de cloud computing

Il s’agit d’une offre de services plus importante que la simple externalisation du stockage des données informatisées, car le prestataire met également à disposition de ses clients une puissance de calcul qui peut être utilisé à distance par le réseau Internet.

Les clients peuvent louer des serveurs offrant cette puissance en fonction de leurs besoins.

De plus, les offres dont ils bénéficient sont très souples, car en fonction de ses compétences en informatique, l’utilisateur peut gérer lui-même son serveur ou se contenter de l’utiliser à distance en libre-service.

Recevez des devis de différents datacenter et comparez les

Il en résulte qu’il bénéficie de cette puissance de calcul sans avoir besoin d’acheter un nouvel ordinateur ou des logiciels.

En conséquence, le cloud computing permet aux petites sociétés de faire des économies importantes, car elles peuvent ajuster leurs dépenses d’utilisation de l’informatique en fonction de leurs besoins réels.

Elles peuvent donc améliorer leur rentabilité grâce à ce service original.

Par ailleurs, la possibilité d’accéder à ce service au moyen d’une tablette ou d’un smarttphone facilite le travail de la clientèle qui peut utiliser la puissance de calcul même si elle est en déplacement.

De plus, les clients profitent d’une mutualisation qui contribue à la baisse du coût du service.

Les fournisseurs de cloud computing peuvent proposer trois catégories de prestations.

La plus économique d’entre elles est appelée infrastructure en tant que service et elle permet aux clients d’accéder à un réseau informatique sur lequel ils peuvent installer un système d’exploitation ainsi que des applications.

Le principal avantage de cette prestation est constitué par le fait qu’il évite au client d’investir dans du matériel informatique.

Un client qui souhaite une prestation de niveau supérieur peut choisir la location d’une plate-forme en tant que service.

Dans ce cas, le prestataire fournit le système d’exploitation et les instruments d’infrastructure, ce qui permet au client d’ajouter ses propres instruments et de contrôler les applications.

Ce service peut être comparé à l’hébergement d’un site Internet.

Enfin, la troisième catégorie qui est appelée logiciel en tant que service inclut la fourniture des applications aux clients.

Comparez gratuitement et sans engagement les offres de différents datacenters et économisez jusqu’à 35%

nec leo libero Nullam eleifend massa consectetur sem,