Comprendre le colocation de baie en DataCenter ?

  1. Le datacenter et la baie
  2. La colocation d'une baie
  3. Les avantages de cette prestation
  4. Les principes à retenir pour le choix de l'hébergeur

Le datacenter et la baie

Un datacenter est un espace dans lequel un hébergeur propose à ses clients de stocker leurs données informatiques s’ils n’ont pas les moyens nécessaires pour faire un stockage interne.

Une baie est une fraction de cet espace dans laquelle les données informatiques d’un ou de plusieurs clients de l’hébergeur sont stockées.

 

La colocation d’une baie

Il s’agit d’une formule qui est souvent proposée par les hébergeurs et qui permet au client de louer une fraction de baie.

Le volume de cette fraction est calculé en fonction des besoins qui résultent de la quantité de données qu’il doit stocker.

Ainsi, il peut choisir une fraction représentant le 20e, le 10e, le quart ou la moitié de la baie.

Il en résulte que sa dépense est limitée aux loyers qui correspondent à l’espace nécessaire pour le stockage de ses données, ce qui permet souvent de faire une économie importante dans les frais de gestion.

Recevez des devis de différents datacenter et comparez les

Les avantages de cette prestation

La colocation d’une baie offre une réponse appropriée aux besoins des PME qui doivent gérer leurs frais généraux avec rigueur.

De plus, les colocataires bénéficient d’une flexibilité supérieure à celle qui résulterait de l’achat d’un serveur informatique interne et ils profitent des autres prestations offertes par l’hébergeur.

Ainsi, celui-ci peut proposer un espace client accessible aux collaborateurs chargés de gérer les données stockées, ce qui leur permet de surveiller ce stockage et de prendre rapidement toutes les dispositions nécessaires si un problème se pose.

 

Les principes à retenir pour le choix de l’hébergeur

Pour profiter pleinement de ces avantages, le dirigeant de PME doit comparer les offres de plusieurs hébergeurs en commençant par éliminer tous ceux dont l’offre ne correspond pas à ses besoins ou qui ne sont pas suffisamment attentifs à la sécurité des données qui leur sont confiées.

En effet, un datacenter présente un risque d’incendie important et il faut exiger de l’hébergeur qu’il prenne toutes les mesures nécessaires pour éliminer ce risque.

Il doit également s’engager à préserver les données contre tous les autres risques qui les menacent et notamment le risque de piratage.

Après avoir effectué ce premier tri, il faut évaluer les offres retenues en examinant leur adéquation par rapport aux besoins de la société.

Chaque offre doit être étudiée en tenant compte de la facilité qu’elle apportera pour la gestion des données stockées et des avantages inclus dans le loyer mensuel.

Il faut aussi demander à chaque hébergeur d’expliquer comment l’espace client qui sera mis à disposition de l’entreprise devra être utilisé et dans quelle mesure il simplifiera la tâche des collaborateurs qui devront gérer les données stockées. Après avoir pris connaissance de cet élément, il faudra évaluer les gains de productivité qui résulteront du choix de tel ou tel hébergeur.     

Il faut enfin demander à chaque hébergeur si le montant qu’il indique incluent la consommation d’électricité ainsi que les éventuelles charges annexes. 

Comparez gratuitement et sans engagement les offres de différents datacenters et économisez jusqu’à 35%

ut Aliquam consectetur libero Donec ut venenatis, eleifend odio Phasellus amet, facilisis