Que choisir entre prothèse dentaire stellite et résineuse ?

Un dentier en résine est constitué d’une base en résine sur laquelle sont fixées des dents artificielles. Il est muni de crochets destinés à être fixés sur les dents saines sur lesquels la prothèse prendra appui.

Un dentier en stellite est constitué d’une base métallique réduite et d’une partie en résine sur laquelle les fausses dents sont fixées.

Ayant un poids inférieur à celui d’un dentier en résine, il est fabriqué avec un alliage contenant du cobalt et du chrome. Parfaitement biocompatible, il résiste bien à la corrosion.

De plus, le patient bénéficie d’une grande stabilité et d’une bonne intégration de la prothèse dans la mâchoire.

Ses crochets sont mieux conçus que ceux d’une prothèse en résine et ils peuvent parfois être remplacés par des fixations plus discrètes telles que des glissières ou des taquets.

 

Les dentistes considèrent qu’un dentier en résine peut être mis en place qu’à titre provisoire pour permettre aux patients de croquer facilement ses aliments en attendant la mise en place de la prothèse définitive.

En effet, les crochets d’un dentier en résine risquent d’abîmer les dents sur lesquelles ils sont fixés et la plaque exerce une forte pression sur la gencive, ce qui peut créer un inconfort désagréable sur une longue période.

De plus, un dentier en stellite est beaucoup moins gênant lorsque le patient parle avec ses proches et il stabilise les dents sur lesquelles il est fixé.

Il semble donc tout à fait clair qu’en principe la confection d’un dentier en stellite constitue une solution appropriée pour le patient qui souhaite obtenir un résultat satisfaisant et durable.

C’est surtout le cas si le patient ne peut pas payer la réalisation d’une ou de plusieurs prothèses fixes ou si ces prothèses ne sont pas indiquées dans son cas sur le plan médical.

 

Après avoir examiné la partie de la mâchoire sur laquelle des dents doivent être remplacées, le dentiste fait une prise d’empreinte.

Ce soin est réalisé dans le but de faire un moulage permettant de réexaminer la dentition du patient ainsi que de son occlusion après la séance au cabinet dentaire.

Pour l’exécuter, le dentiste invite le patient à mordre dans le produit d’empreinte et à patienter pendant le temps nécessaire à une bonne impression de l’empreinte. Ensuite, un moulage est réalisé pour la préparation de la prothèse amovible.

Economisez jusqu’à 35% sur vos prothèses dentaires

L’étape suivante consiste à choisir la teinte des dents artificielles avec l’accord du patient.

Il est fait en sorte que cette teinte soit aussi proche que possible de la couleur naturelle des dents du patient pour que celui-ci ait un sourire harmonieux.

Après l’envoi de l’empreinte de laboratoire, la prothèse définitive est préparée en vue d’offrir le maximum d’avantages au patient.

Le technicien chargé de concevoir cette prothèse veillera notamment à ce qu’elle offre un excellent niveau de stabilité et de fonctionnalité pour la mastication.

À la séance suivante, le patient essaie la maquette de la prothèse et peut évaluer le résultat esthétique au moyen d’un miroir. Ensuite, la maquette est retournée au laboratoire en vue d’être transformée pour la réalisation de la prothèse définitive.

Celle-ci est mise en place une fois qu’elle est confectionnée et que la gencive peut la recevoir (il faut notamment que les éventuelles extractions soient entièrement cicatrisées).       

Economisez jusqu’à 35% sur vos prothèses dentaires