Quelles différences entre les prothèses dentaires et les couronnes dentaires ?

 

Une couronne dentaire est une catégorie de prothèse qui est destinée à protéger une dent fragilisée notamment à cause d’une dévitalisation ayant dû être faite.

Elle est placée dans le but de couvrir la fraction de la dent non atteinte par la carie qui a nécessité la dévitalisation.

Elle peut également être proposée à un patient dont une dent a été cassée, mais qui peut être taillée en vue de servir de pilier à la couronne.

Mais elle ne peut être réalisée que si l’état de la dent permet de faire un pilier sur lequel la couronne sera posée.

 

Si une dent a dû être dévitalisée, la pose d’une couronne est nécessaire, car la dent est beaucoup plus fragile et elle risque de se casser, ce qui imposerait une extraction, surtout si l’intervention concerne une molaire.

En effet, ces dents sont soumises à de fortes pressions lorsque le patient croque un aliment.

Les principaux avantages de la couronne sont constitués par la protection qu’elle offre et par son aspect esthétique si elle est faite avec de la céramique. De plus, le patient apprécie sa longévité et sa solidité. 

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

 

Si le dentiste ne peut pas réaliser un pilier sur la dent qui doit recevoir une couronne artificielle, il propose au patient de réaliser un bridge qui sera fixé sur les deux dents adjacentes de la dent à soigner.

Dans ce cas, l’intervention consiste à tailler ces deux dents pour que le bridge puisse être fixé dessus.

Le bridge peut être proposé également s’il faut remplacer plus d’une dent manquante et si les dents devant être remplacées sont voisines les unes des autres.

En outre, une prothèse peut être montée sur un implant qui est une vis conçue pour remplacer la racine d’une dent qui a dû être extraite.

La vis est souvent fabriquée avec du titane de métal biocompatible, ce qui permet à l’os dans lequel elle est fixée de se régénérer et d’accroître la longévité de l’implant.

Cette longévité peut dépasser 40 ans dans certains cas. D’autre part, l’implant peut recevoir une prothèse fixe ou amovible. La forme ainsi que la couleur de la prothèse fixée sur l’implant peuvent être adaptées à l’aspect des dents voisines.

Obtenir des devis de professionnels de la santé