Prothèse Amovible Partielle Supérieure : Dossier complet

Une prothèse dentaire amovible supérieure peut être placée sur la mâchoire supérieure d’un être humain pour remplacer des dents manquantes.

Elle peut être partielle si le patient n’a perdu qu’une partie des dents qu’il possédait sur cette mâchoire. Si la mâchoire est totalement édentée, il est possible de confectionner et de placer une prothèse dentaire amovible totale.

Cette solution peut convenir à un patient chez lequel la pose d’une prothèse fixée n’est pas indiquée pour des raisons médicales.

Il en est de même s’il n’a pas les moyens de s’offrir ce type de soin qui est très mal pris en charge par l’assurance maladie obligatoire.

En effet, une prothèse amovible supérieure bien conçue peut offrir un bon confort lors de la mastication et parfois un bon résultat esthétique.

 

La première étape consiste à demander à son dentiste de procéder à un examen approfondi de la dentition.

Le dentiste examine notamment la partie édentée de la mâchoire pour pouvoir dire à son patient quelles sont les solutions possibles pour remédier à la perte de ses dents.

Ensuite, il procède aux extractions qui sont nécessaires et il examine la gencive pour savoir comment la prothèse devra être confectionnée.

Economisez jusqu’à 35% sur vos prothèses dentaires

Si le patient a encore des dents saines sur lesquelles il est possible de fixer une prothèse partielle, le dentiste lui propose cette solution.

Elle consiste à élaborer une prothèse qui sera fixée sur les dents saines au moyen de crochets qui lui permettront d’être tout à fait stable. Cette solution offre un bon confort et une bonne fonctionnalité.

Cependant, si la prothèse dentaire doit être placée sur le devant de la mâchoire, les crochets seront visibles ce qui pose un problème esthétique.

 

il s’agit d’une solution qui peut être indiquée si le patient n’a plus de dents sur sa mâchoire supérieure, car ce type de prothèse remplace toutes les dents.

Toutefois, une prothèse supérieure totale doit souvent avoir un faux palais pour mieux adhérer sans que le patient doive appliquer une colle prévue à cet effet.

Mais le faux palais peut-être évité si aucune contre-indication n’interdit la mise en place d’implants sur lesquels la prothèse sera placée d’une manière stable.   

Economisez jusqu’à 35% sur vos prothèses dentaires