Prothèse dentaire au Maroc : De quoi faut-il se méfier ?

Comme dans tout État civilisé, la profession de chirurgien-dentiste est strictement réglementée au Maroc.

Seules les personnes qui ont le diplôme de dentiste délivré par l’État marocain peuvent pratiquer des soins dentaires dans ce pays.

Après avoir obtenu son diplôme, le futur dentiste doit aussi s’inscrire dans les fichiers de l’Ordre marocain des dentistes.

Malheureusement, des individus sans scrupules s’improvisent dentistes et se permettent par exemple d’arracher des dents sans pratiquer d’anesthésie locale et sans respecter les règles d’hygiène les plus élémentaires.

Il en résulte que de nombreux patients sont notamment victimes d’infections qui peuvent mettre leur vie en danger.

Ainsi, un enfant de 12 ans est décédé d’une infection du sang causée par des soins mal réalisés.

Les personnes qui se permettent d’agir ainsi sont des prothésistes dentaires ou des personnes qui ont travaillé dans des cabinets dentaires en tant que femmes de ménage ou en tant qu’assistants.

Parmi les spécialités médicales  exercées au Maroc, la médecine dentaire est la plus touchée par ce phénomène.

Economisez jusqu’à 35% sur vos prothèses dentaires

Compte tenu du coût à prévoir pour se faire faire une prothèse dentaire en France, une personne qui a besoin de ce type de soin et qui n’a que des moyens modestes peut être tentée de demander à un dentiste marocain de faire l’intervention.

Cependant, si elle tient à ne pas être victime de la malhonnêteté d’un faux dentiste, elle doit commencer par vérifier si la personne à laquelle elle envisage de demander l’intervention est bien inscrite officiellement en tant que dentiste.

Pour effectuer cette démarche, il faut commencer par contacter le consulat du Maroc le plus proche de chez soi et par lui demander les coordonnées du service de l’ordre des dentistes marocains dont dépend la commune où se trouve le cabinet qui semble digne de confiance.

Cette première démarche permet d’éliminer tout individu qui exerce illégalement.

Ensuite, il faut si possible contacter plusieurs cabinets et demander à chacun d’eux de faire un devis en vue de comparer les offres.

Enfin, il faut tenir compte des frais de voyage et de séjour sur place pour s’assurer du fait que le déplacement est suffisamment rentable si les soins ne peuvent pas être réalisés pendant des vacances au Maroc.

Economisez jusqu’à 35% sur vos prothèses dentaires