Comprendre la prothèse dentaire stellite ?

Une prothèse dentaire en stellite est une prothèse amovible partielle pouvant être proposée à un patient auquel il manque plusieurs dents sur l’une de ses mâchoires et pour lequel cette solution semble appropriée notamment en raison du fait que ses revenus ne lui permettent pas de payer une prothèse fixe.

Sa base contient une plaque réalisée en alliage de cobalt et de chrome.

Ce matériau a l’avantage d’être utilisable pour la réalisation de prothèse en raison de sa biocompatibilité et de bien résistait à la corrosion.

En outre, la prothèse se maintient avec stabilité sur la mâchoire du patient et elle est plus légère qu’un dentier dont la base ne contient que de la résine. 

Par ailleurs, elle occupe moins de place dans la bouche et le patient a moins de difficultés pour parler qu’avec une prothèse en résine simple.

D’autre part, si elle doit être placée sur le devant de mâchoires, il est parfois possible de la fixer plus discrètement qu’avec des crochets qui risquent d’être visibles lorsque le patient sourit.

Enfin, elle est plus solide qu’une prothèse réalisée uniquement avec de la résine qui a le défaut de se briser facilement.

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

La première phase est constituée par un bilan complet au cabinet dentaire.

Le dentiste examine la partie de la mâchoire sur laquelle la prothèse devra être posée et il suggère au patient de mordre dans une pâte spéciale en vue de réaliser une empreinte grâce à laquelle un moulage pourra être réalisé pour préparer la prothèse.

Il propose au patient de lui préparer un dentier provisoire pour éviter l’inconfort de l’absence totale de dents et il l’invite à choisir la couleur des dents artificielles qui seront fixées sur le dentier en stellite.

Ensuite, l’empreinte est envoyée au laboratoire de prothèse dentaire qui prépare le dentier en se conformant scrupuleusement au moulage préalablement effectué.

Le patient peut donc être certain que le dentier sera parfaitement adapté à l’anatomie de sa mâchoire.

Le technicien de laboratoire commence par faire une maquette qui est retournée au dentiste et que le patient peut essayer au cabinet pour vérifier si elle lui va bien. Le dentiste note les éventuelles retouches qui sont souhaitées par le patient.

Une fois que la prothèse est prête, le dentiste la place sur la mâchoire du patient dans la mesure où l’état de celle-ci le permet. En effet, si le dentiste a dû arracher des dents, il faut attendre que la gencive soit totalement cicatrisée. 

 

Le patient doit se brosser régulièrement les dents et entretenir soigneusement sa prothèse au moyen d’un produit de nettoyage vendu en pharmacie.

D’autre part, il doit tenir compte du fait que la surface sur laquelle la prothèse est posée risque de se modifier en raison de la résorption des crêtes osseuses.

En conséquence, il doit consulter régulièrement son dentiste pour que celui-ci puisse adapter la surface de la prothèse à l’évolution de celle de la gencive.

Le dentiste peut notamment faire un rebasage ou ajouter de la résine pour que la prothèse reste ajustée à la morphologie de la mâchoire du patient.   

Cette réadaptation qui doit être faite au moins tous les trois ans est importante, car l’évolution des crêtes osseuses provoque des tensions sur les dents naturelles, ce qui peut provoquer des troubles.

En suivant ces recommandations, le patient profitera pleinement des avantages de sa prothèse en stellite et notamment de sa longévité.

Obtenir des devis de professionnels de la santé