Comment fonctionne le remboursement d'une prothèse dentaire ?

Pour une couronne, la base du tarif de remboursement est fixée à 107,50 €. La sécurité sociale rembourse en principe 70 % de ce montant, soit 75,25 €.

De plus, la couronne doit être constituée de métal au moins partiellement, car l’assurance-maladie ne prend pas en charge les couronnes entièrement constituées de céramiques.

En ce qui concerne les bridges qui sont proposés si plusieurs dents doivent être traitées ou si la dent à réparer ne peut pas être taillée pour recevoir une couronne, le remboursement s’élève en principe à 195,65 € si les dents servant de support sont délabrées. Le redressement est calculé sur la base de 279,50 €.

Enfin pour un inlay core, la base de calcul du remboursement s’élève à 122,55 € pour un inlay normal et à 144,05 € pour un inlay claveté. L’assurance-maladie rembourse 70 % de ces montants.

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

La sécurité sociale rembourse en principe 70 % d’un montant forfaitaire qui s’élève à 64,50 € pour un dentier destiné à remplacer jusqu’à trois dents.

Si le patient doit se faire faire un dentier complet, car l’une de ses mâchoires est totalement édentée, il perçoit 127,75 €, ce qui représente 70 % du tarif de remboursement conventionnel qui est de 182,50 €.   

 

Si le patient a simplement besoin d’une prothèse fixe destinée à réparer une dent peu visible, le montant de remboursement s’élève à 250 €.

En effet, la couverture maladie universelle complémentaire donne droit à un complément de 174,75 € par rapport au tarif de remboursement normal.

S’il doit faire traiter une dent située à l’avant de sa mâchoire, il bénéficie d’un remboursement de 410 € pour une prothèse en céramique et en métal.

Pour un dentier à châssis métallique destiné à combler l’absence de quatre dents, le remboursement de l’assurance maladie obligatoire et de la couverture maladie universelle complémentaire s’élève à un total de 715 €.

Le remboursement est le même s’il faut remplacer cinq ou six dents.

Si le patient bénéficiant de cette couverture spécifique a une mâchoire totalement édentée, il peut toucher un remboursement total de 1056,64 € pour une prothèse définitive amovible à châssis métallique.

Le remboursement s’élève à 2113,28 € s’il faut faire confectionner ce type de prothèse pour les deux mâchoires.

Obtenir des devis de professionnels de la santé