Prothèse dentaire du haut sans palais : dossier complet

Cette catégorie de prothèse peut convenir à des patients qui ont besoin de se faire faire un dentier pour leur mâchoire supérieure, mais qui tiennent à pouvoir continuer à apprécier le goût des aliments.

En effet, elle est caractérisée par le fait qu’elle n’a pas de faux palais. Fabriquée avec de la résine flexible, elle peut offrir une très bonne solidité.

 

Si un patient a la mâchoire supérieure totalement édentée, et s’il ne peut pas bénéficier de la pose de plusieurs prothèses fixes sur des implants pour des raisons médicales financières, le dentiste pour proposer la création d’un dentier destiné à être passé sur les gencives du maxillaire concerné.   

 

En principe, le faux palais fait partie de la prothèse mobile supérieure qui est également constituée des fausses gencives et des fausses dents.

Il assure une bonne adhérence de la prothèse, car il prend appui sur le palais du patient. Celui-ci peut donc être dispensé d’utiliser une colle spéciale pour éviter un risque de perte de son dentier.

En conséquence, un dentiste peut déconseiller la mise en place d’une dentier sans faux palais si le patient n’a jamais porté ce type de prothèse auparavant et s’il n’est pas possible de fixer le dentier sur des implants.

Si le dentier peut être fixé sur des implants, le dentiste peut proposer une intervention consistant à placer quatre implants sur lesquels une barre de rétention est vissée.

La prothèse peut ensuite être placée sur cette barre et être retirée très facilement. Le patient bénéficie donc d’une prothèse à la fois confortable, stable et commode à utiliser.

De plus, ce type de protocole offre un avantage esthétique incontestable et il permet de bien maintenir la prothèse en place sans devoir utiliser de la colle.

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

Le dentiste commence par procéder à un examen approfondi de la mâchoire supérieure du client et par étudier avec celui-ci les différentes solutions possibles.

Si des dents doivent être arrachées, le dentiste procède aux extractions et il propose au patient la création d’un dentier provisoire pour la période de cicatrisation.

Après cette période, la prothèse sans palais est mise en place si elle est appropriée.

Toutefois, elle devra être lavée régulièrement avec du dentifrice. La barre de rétention doit également être entretenue avec soin.

Obtenir des devis de professionnels de la santé