Liposuccion des cuisses

ledabelleSantéLiposuccionLiposuccion des cuisses

L’essentiel de la liposuccion des cuisses

CaractéristiquesDétails
Prix moyenEntre 3000 et 4500€
Contre-indications• Interdit aux personnes mineures

• Déconseillé aux personnes souffrant de maladies graves (diabète, obésité, risques de phlébite…)

• Arrêt de la cigarette et des contraceptifs hormonaux un mois avant l’intervention

Durée de l’interventionEntre 1h et 2h
AnesthésieLocale ou générale
ChirurgieAmbulatoire ou hospitalisation
Contraintes postopératoires• Port d’une gaine pendant un mois

• Reprise du travail 2 à 4 jours après l’intervention

• Reprise du sport environ 5 semaines après l’intervention

Résultats• Immédiatement : les premiers résultats sont visibles, un œdème et des ecchymoses apparaissent

• 2 jours après : les douleurs disparaissent

• 2 à 3 semaines après : les bleus disparaissent

• 3 à 6 mois après : l’œdème est dégonflé et les résultats définitifs sont visibles

Le prix d’une liposuccion des cuisses

Le prix moyen d’une liposuccion des cuisses varie entre 3500 et 4500€. Il est possible de trouver des chirurgiens à l’étranger pratiquant des tarifs moins onéreux en Tunisie par exemple, cependant il vous faudra prendre en compte le prix du voyage dans votre budget.

Tableau comparatif des prix d’une liposuccion des cuisses dans différents pays

PaysMoyenne de prix
France3000€ – 4500€
Tunisie2000€ – 3000€
Suisse5000€ – 6000€
Belgique2000€ – 3500€

La liposuccion des cuisses nécessite différentes prestations dont il faut tenir compte dans son budget

PrestationsPrix
Consultation préopératoire avec le chirurgienA partir de 100€
Honoraires de l’anesthésisteA partir de 100€
Achat d’une gaine de contentionEnviron 100€

Le remboursement

La liposuccion des cuisses n’est pas remboursée par la sécurité sociale ni par la mutuelle car elle constitue un acte de chirurgie esthétique.

Obtenir des devis pour votre liposuccion : Economisez jusqu’à 35%

Les spécificités

La liposuccion des cuisses permet de supprimer les amas de graisse situés sur toutes les faces des cuisses : l’intérieur, l’extérieur, l’avant et l’arrière. Elle peut être pratiquée en même temps qu’une liposuccion des poignées d’amour, des hanches, des fesses et des jambes pour harmoniser et redessiner la silhouette entière.

Les contre-indications

La liposuccion des cuisses comporte des contre-indications comme tout acte chirurgical. Il est déconseillé de la pratiquer sur des personnes atteintes d’une maladie grave (obésité, hypertension, problèmes cardiaques…) ou sur des personnes présentant un risque ou ayant des antécédents de phlébite. Les fumeurs et les personnes sous contraceptifs hormonaux peuvent être contraints d’arrêter un mois avant l’opération.

L’âge du patient n’est pas un critère rédhibitoire pour une liposuccion des cuisses. Le critère important est la qualité et l’élasticité de la peau, ainsi que la maturité physique de la zone à traiter. Plus la peau est élastique, plus il lui sera facile de se retendre après l’intervention sans former de plis ou de vagues disgracieuses. Il appartient au chirurgien d’estimer les bénéfices que peut entraîner l’intervention.

Délai de réflexion

Le patient a droit à un délai légal de 15 jours pour réfléchir durant lequel aucune intervention n’est possible.

Le déroulement de l’intervention

Une liposuccion des cuisses se fait en principe sous anesthésie locale en chirurgie ambulatoire. Pour optimiser le confort du patient, cette anesthésie locale peut être combinée avec une administration de sédatifs par perfusion intraveineuse. Si la quantité de cellules graisseuses à retirer est trop importante, l’intervention se pratique sous anesthésie générale et le patient passe la nuit en observation.

La durée de l’opération dure entre 1 et 2 heures, selon la quantité de graisse à retirer.

La période postopératoire

Des bleus et des gonflements apparaissent immédiatement après la liposuccion. Le patient doit porter une gaine de contention pendant une période d’un mois pour aider les œdèmes à se résorber et pour aider la peau à se replacer sur la nouvelle morphologie du corps.

Les douleurs sont peu importantes et le traitement prescrit par l’équipe médicale permet au patient de les soigner facilement. Le patient peut recommencer à travailler après une période maximale d’une semaine et peut recommencer à faire du sport au bout d’un mois.

Les résultats

Les premiers résultats de la liposuccion sont visibles immédiatement mais sont masqués par l’apparition d’ecchymoses et d’œdèmes. Les ecchymoses disparaissent au bout de quelques semaines et les œdèmes prennent environ 3 à 6 mois pour dégonfler. Une fois ceux-ci résorbés, les résultats définitifs sont visibles.

La liposuccion des cuisses laisse peu de cicatrices. Elles sont cachées dans les plis naturels de la peau, souvent au niveau du pli de la fesse, et sont suturées avec du fil résorbable qui tombe quelques jours après l’intervention.

Les différentes techniques de liposuccion des cuisses

La lipoaspiration des cuisses consiste à éliminer les cellules graisseuses grâce à l’insertion de petites canules sous la peau reliées à un aspirateur. Pour cette liposuccion en particulier, l’intervention est délicate car les amas graisseux sont répartis inégalement autour de la cuisse, il est donc nécessaire d’utiliser plusieurs canules de tailles différentes appropriées à des zones spécifiques des cuisses pour ne pas abîmer les muscles et pour ne pas créer d’asymétrie entre les deux cuisses.

La liposuccion douce peut être envisagée si les amas de graisse sont petits ou si la peau est fragile. Elle reprend le même concept que la liposuccion normale sauf que les canules sont remplacées par des seringues et que l’aspirateur est moins puissant. L’aspiration est donc plus délicate et prend plus de temps.

Les alternatives à la liposuccion des cuisses

Si la zone à traiter est petite et se situe à l’intérieur des cuisses, la cryolipolyse est envisageable. Il s’agit d’une méthode d’élimination des graisses sans chirurgie basée sur la destruction des cellules graisseuses par le froid. Elle peut se pratiquer seulement sur la face interne de la cuisse et nécessite plusieurs séances d’environ 30 minutes.

En revanche, si le problème concerne un relâchement de la peau dû au vieillissement ou à une perte de poids, la solution peut être un lifting des cuisses. Cette méthode consiste à retendre la peau et à en éliminer l’excédent.

Tableau récapitulatif des différentes méthodes de liposuccion des cuisses

MéthodesModalitésMoyenne de prix
Liposuccion douce : retire les petis amas de graisse• anesthésie locale

• 1 seule séance

• conseillée en cas de petits amas de graisse localisés à retirer

• peu douloureux

• maximum 5 jours de convalescence

• apparition d’un œdème et de bleus

A partir de 3000€
Cryolipolyse des cuisses : élimine les cellules graisseuses par le froid• anesthésie locale

• 2 à 3 séances

• conseillée en cas de petits amas de graisse localisés à retirer

• pratiquement indolore

• pas de temps de convalescence

• apparition d’un petit œdème et de petits bleus

A partir de 600€ par zone
Lifting des cuisses: retire l’excédent de peau• anesthésie générale

• 1 seule séance

• conseillé en cas de relâchement de la peau

• peu douloureux

• maximum 5 jours de convalescence

• apparition d’un œdème et de bleus

A partir de 5500€

Le choix entre ces différentes méthodes se fait en fonction de la quantité de graisse à éliminer et de sa localisation sur les cuisses.

 

Il faut compter en moyenne entre 3500 et 4500€ pour une liposuccion des cuisses. Il est possible d’ajouter à ce tarif le prix de la consultation préalable avec le chirurgien, les honoraires de l’anesthésiste et le prix de l’achat d’un panty de contention pour un budget total d’environ 400€.

Les premiers résultats sont visibles dès la fin de l’intervention. Il faut attendre 3 à 6 mois pour constater les résultats finaux, le temps que les ecchymoses et les œdèmes se résorbent. Les cicatrices sont presque invisibles et sont dissimulées dans les plis naturels de la peau.

Après une liposuccion des cuisses, le patient doit porter un panty de contention environ un mois pour aider à réduire les gonflements et les bleus. Il peut reprendre son activité professionnelle 2 à 4 jours après l’intervention et doit attendre un mois pour reprendre le sport.

Pour éliminer les amas graisseux diffus autour des cuisses, la liposuccion est une méthode qui fonctionne très bien. Si ces amas sont petits et localisés, une liposuccion douce peut être envisagée. S’il s’agit de soigner un relâchement cutané, le lifting est la solution la plus adaptée. Si le patient souhaite une méthode sans chirurgie pour venir à bout des graisses sur la face interne de ses cuisses, il peut opter pour la cryolipolyse qui détruit les cellules graisseuses par le froid.