Ce qu'il faut savoir concernant la liposuccion des cuisses

ledabelleSantéLiposuccionLiposuccion des cuisses : Prix ? Avant/après ? Douleurs ?

Effectuer une liposuccion des cuisses demande un protocole particulier qu’il faut déterminer avec le chirurgien.

 

Les patients pour lesquels une liposuccion des cuisses peut être appropriée

Cette catégorie d’intervention peut constituer une solution intéressante pour les patients qui ont des excès de graisse au niveau des cuisses.

Ce type de problème concerne surtout les femmes qui ont une prédisposition génétique à accumuler de la graisse ou de la cellulite à cet endroit du corps.

Toutefois, les hommes peuvent aussi bénéficier de ce type de liposuccion si elle peut leur convenir.

 

Les consultations préalables obligatoires

Compte tenu du fait qu’une liposuccion n’a pas un caractère urgent, le patient doit bénéficier de consultations préalables avec le chirurgien et avec l’anesthésiste.

Lorsqu’il rencontre le chirurgien, celui-ci examine ses cuisses en vue d’évaluer l’intérêt d’une liposuccion.

En outre, un entretien entre le patient et le chirurgien permet à ce dernier de connaître l’état de santé général du patient ainsi que son passé médical et de détecter les éventuelles contre-indications.

Si cette consultation révèle que l’opération est possible et qu’elle procurera un réel bénéfice au patient, celui-ci a droit à un délai de 15 jours pour réfléchir.

Une documentation indiquant les bénéfices et les risques de liposuccion lui est remise.

S’il est convaincu des avantages que l’intervention peut lui procurer, il rencontre le médecin anesthésiste.

Celui-ci pratique un examen clinique et il conseille au patient de se faire faire un bilan sanguin et éventuellement des examens complémentaires pour optimiser sa sécurité.

Obtenir des devis pour votre liposuccion : Economisez jusqu’à 35%

 

L’anesthésie

En principe, une liposuccion des cuisses peut se faire sous anesthésie locale en ambulatoire.

Pour optimiser le confort du patient, cette anesthésie locale peut être combinée avec une administration de sédatifs par perfusion intraveineuse.

Si l’intervention concerne également une culotte de cheval, une anesthésie péridurale est possible.

 

Le protocole opératoire

La durée de l’opération est en principe compris entre une et deux heures.

La pratique d’incisions très courtes est le premier geste que le chirurgien réalise pour pouvoir insérer les canules.

Il fait toujours en sorte qu’elles soient aussi peu visibles que possible et il peut notamment les faire au niveau du pli de la fesse si cet endroit est approprié pour l’intervention.

L’intervention peut concerner les faces interne, externe, postérieure et antérieure de la cuisse.

Un aspirateur spécial est branché sur la canule et le chirurgien aspire la graisse en s’efforçant de faire des gestes qui permettront d’obtenir un résultat harmonieux.

Toutefois, si les zones à traiter se trouvent sur la face interne ou sur la face postérieure de la cuisse, une aspiration douce réalisée avec une seringue peut être préférable, car la peau peut être moins élastique à ces endroits.

 

Les suites opératoires et le résultat

L’apparition de bleus ou de gonflements est atténuée par le port d’une contention que l’équipe médicale recommande toujours. Cette contention doit être portée pour une durée comprise entre 15 jours et un mois.

Les douleurs sont peu importantes et le traitement prescrit par l’équipe médicale permet au patient de les soigner facilement.

Le patient peut recommencer à travailler après s’être reposé pendant une période maximale d’une semaine. Il peut recommencer à faire du sport au bout d’un mois.

Après avoir patienté au moins pendant trois mois, le patient constate le résultat définitif. Il a le plaisir de découvrir que la peau a retrouvé un aspect gracieux une fois qu’elle s’est adaptée à la baisse de volume de la cuisse.

 

Le coût d’une liposuccion des cuisses

Prestation chirurgicale ou médicale

Prix moyen

Consultation avec le Tarif inclus chirurgien

Tarif inclus entre 100 et 150 €

Liposuccion faite au niveau d’une cuisse

3400 €

 

La sélection de la clinique

Tout patient qui ne connaît pas déjà un chirurgien totalement digne de confiance et ayant le savoir-faire nécessaire pour réaliser l’intervention souhaitée doit contacter l’ordre des médecins de son département.

Cet organisme permettra de connaître les noms ainsi que les adresses des chirurgiens qui sont autorisés à faire des liposuccions compte tenu de leur formation.

De plus, les informations qu’il communique aux patients permettent surtout à ceux-ci d’éviter d’être victimes d’une tromperie ou d’une publicité mensongère.

En effet, même si ces pratiques sont sévèrement réprimées, le risque d’en être victime ne peut pas être exclu.

Ensuite, il faut consulter les rapports publiés après les missions d’accréditation réalisée par la Haute autorité de santé dans les cliniques où travaillent les chirurgiens indiqués par l’ordre des médecins.

Ces rapports sont disponibles sur le site de cet organisme qui est chargé du contrôle de la qualité des soins ainsi que du respect des obligations des cliniques et des hôpitaux.