Liposuccion homme : Prix ? Avant et après ? Douleurs ?

ledabelleSantéLiposuccionLiposuccion homme : Prix ? Avant/après ? Douleurs ?

La liposuccion chez les hommes doit leur permettre de retrouver une aisance dans leur corps. Mais attention il faut surtout consulter le chirurgien

 

L’intérêt de la liposuccion chez les hommes

Les hommes sont de plus en plus souvent tentés par la liposuccion lorsqu’ils ne réussissent pas à se débarrasser de leurs excès de graisse en rééquilibrant leur alimentation et en faisant du sport.

Chez les hommes, la graisse s’accumule surtout au niveau du ventre, du coup, des épaules et parfois au niveau du visage ou de la poitrine.

En conséquence, ces zones du corps des hommes sont celles qui sont les plus concernées par les liposuccions.

Cependant, l’intervention ne peut être pratiquée que dans le but d’éliminer les graisses qui sont situées sous la peau.

Les amas de graisses qui sont situés dans des zones plus profondes comme c’est le cas de ceux qui se trouvent autour de l’intestin ne peuvent être éliminés que par une activité physique régulière et par un régime amincissant.

 

Les consultations préalables et l’anesthésie

Tout homme qui souhaite améliorer le galbe de sa silhouette en se faisant faire une liposuccion doit commencer par consulter un chirurgien qualifié.

Obtenir des devis pour votre liposuccion : Economisez jusqu’à 35%

Au cours de la consultation, ce praticien réalise un examen approfondi des surfaces que le patient souhaite améliorer.

Ensuite, il questionne le patient au sujet de son passé médical et de son état de santé en vue de connaître les problèmes qui pourraient contre-indiquer l’intervention envisagée.

Il remet une documentation au patient pour que celui-ci puisse connaître les bénéfices possibles de l’intervention et ses risques.

Après le délai de réflexion de 15 jours, le patient consulte l’anesthésiste qui procède à un nouvel examen clinique complet et qui prescrit un bilan sanguin ainsi que des examens complémentaires.

Lorsque les résultats de ces examens sont connus, l’anesthésiste présente les protocoles d’anesthésie possibles au patient.

Un entretien se déroule entre le chirurgien, le patient et l’anesthésiste pour décider le mode d’anesthésie. Le choix se fait entre une anesthésie locale, une neuroleptanalgésie (qui associe une sédation à l’anesthésie locale) et une anesthésie générale.

 

Le déroulement et les suites de l’intervention

L’intervention commence toujours par la réalisation de petites incisions permettant le passage des canules.

Le chirurgien fait toujours en sorte que ces incisions soient aussi peu visibles que possible en les pratiquant dans des plis cutanés quand il peut le faire.

Si cela n’est pas possible, les cicatrices sont quand même très discrètes, car leur longueur ne dépasse pas 1 cm.
Ensuite, la graisse superflue est aspirée avec une canule ayant un diamètre peu important.

Le chirurgien respecte la surface de la peau et il évite de léser le système lymphatique, les nerfs ou les vaisseaux sanguins.

Lorsque l’intervention est terminée, les incisions sont recousues avec du fil résorbable.

Le port d’une contention est toujours conseillé par l’équipe médicale pour limiter les gonflements ainsi que l’apparition de bleus.

Les douleurs postopératoires sont légères et faciles à traiter au moyen des remèdes prescrits par l’équipe médicale.

La reprise de l’activité professionnelle peut avoir lieu après quelques jours de repos. La pratique sportive n’est possible qu’au bout d’une période durant au moins un mois.

 

Le résultat

La disparition de la graisse est constatée immédiatement, mais le gonflement ne disparaît qu’après d’un mois. Il faut souvent plusieurs mois pour constater le résultat définitif qui est le plus souvent très satisfaisant.

 

Le prix d’une liposuccion chez l’homme

Nature de l’acte

Prix moyen

 Consultation préalable obligatoire

130 €

Liposuccion du ventre

3 500 €

Traitement d’un double menton

2 500 €

Le chirurgien : comment il est possible de le trouver

L’ordre départemental des médecins à l’organisme qui communique les coordonnées des chirurgiens qui peuvent faire des liposuccions en donnant toutes les informations concernant leurs compétences ainsi que les établissements dans lesquels ils travaillent.

Lorsque les coordonnées de ces cliniques sont connues, il faut lire les comptes-rendus des missions d’accréditations qui les concernent.

La Haute autorité de santé publie ces comptes-rendus sur son site Internet, ce qui permet à tout patient d’accéder à des informations détaillées sur la conformité des pratiques de chaque clinique aux normes applicables.