Chirurgie Esthétique

 

La chirurgie esthétique attire de nombreuses personnes qui ne sont pas pleinement satisfaites de leur silhouette.

Ainsi, une personne qui aimerait avoir un corps plus svelte et qui n’arrive pas à se débarrasser de sa graisse en surveillant son alimentation se demande comment un chirurgien pourrait réduire ou faire disparaître ses poignées d’amour ou sa culotte de cheval.

En outre, une femme qui pense que ses seins manquent de volume peut être incitée à consulter un spécialiste de la chirurgie esthétique pour que sa poitrine devienne plus séduisante.

Toutefois, il est indispensable de choisir la clinique et le chirurgien avec le plus grand soin pour avoir la certitude de bénéficier d’un haut niveau de sécurité et du meilleur résultat.

En effet, en consultant un chirurgien qui maîtrise parfaitement la technique permettant de réussir l’opération souhaitée, le patient a toutes les chances d’obtenir le résultat qu’il recherche.

En revanche, s’il fait confiance à un chirurgien incompétent ou manquant de sérieux, le résultat ne sera pas bon et le risque d’être victime de dégâts irrémédiables est réel.

Par ailleurs, le risque d’attraper une infection nosocomiale pouvant être mortelle est nettement accru si l’équipe du chirurgien ne se conforme pas rigoureusement aux règles d’hygiène.

Les opérations de chirurgie esthétique étant onéreuses en France et n’étant pas prises en charge par l’assurance-maladie, la tentation de se faire effectuer l’opération en Tunisie est forte.

En effet, les tarifs qui sont souvent demandés par les cliniques tunisiennes sont souvent deux fois moins élevés que les sommes qu’il faut payer en France pour bénéficier de la même intervention.

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

 

Le patient qui est tenté par une opération en Tunisie doit commencer par consulter un chirurgien français.

Cette consultation lui permettra de bénéficier d’un examen attentif des caractéristiques de la zone de son corps dont il souhaite améliorer l’aspect et de savoir si l’opération peut être réalisée compte tenu de son état de santé.

En effet, certaines maladies peuvent accroître les risques de l’intervention.

Il en est de même si le patient est fumeur.

Si l’intervention est possible, le chirurgien explique au patient la méthode qui peut être utilisée pour que le résultat soit aussi satisfaisant que possible.

En outre, il peut faire des simulations qui permettront au patient de savoir ce qu’il peut espérer.

Enfin, le patient connaît les examens complémentaires qu’il doit faire faire notamment pour que l’anesthésie soit tout à fait sûre.

Un bilan sanguin complet doit toujours être effectué et il peut devoir être complété par d’autres examens tels qu’une radiographie pulmonaire.

 

Une fois que ces examens sont réalisés, le patient doit contacter l’ordre professionnel des médecins de Tunisie.

Cet organisme a une habilitation officielle permettant d’indiquer à chaque patient les coordonnées ainsi que les compétences des chirurgiens qui sont qualifiés pour réaliser l’opération qui répondra à ses souhaits.

Par conséquent, le patient peut bénéficier d’informations parfaitement exactes concernant la formation et l’expérience pratique des chirurgiens qui seront à même de l’opérer.

De plus, l’ordre des médecins tunisiens lui donnera des indications que doit connaître tout patient ayant besoin d’une intervention chirurgicale, à savoir :

1/ Les tâches qui doivent être exécutées par l’équipe médicale pour réduire le plus possible les risques d’infection ou de complications.

2/ Les dispositions légales concernant le traitement de la douleur.

3/ En France, le code de la santé publique exige que tout établissement de soins réalise les soins nécessaires au traitement et à la prévention de la douleur.

Tout manquement à cette obligation peut entraîner au moins des sanctions civiles et disciplinaires.

Les règles auxquelles le chirurgien doit se conformer pour garantir un résultat aussi satisfaisant que possible.

Les règles applicables à l’information du patient et à son consentement.

Les règles garantissant la transparence des tarifs. Il faut demander à l’ordre des médecins tunisiens comment le devis présenté par une clinique doit être présenté et quelles sont les mentions qu’il doit contenir.

 

Il faut comparer les profils des chirurgiens dont les noms ont été donnés par l’ordre des médecins tunisiens et choisir de préférence un praticien ayant suivi ses études médico-chirurgicales en Amérique du Nord ou en Europe de l’Ouest.

En effet, de nombreux chirurgiens travaillant en Tunisie ont été formés dans les meilleures facultés de médecine du monde et un patient astucieux doit profiter de la compétence de l’un d’eux.

Ensuite, il faut consulter les sites Internet des cliniques dans lesquelles sont employés les chirurgiens présélectionnés.

Cette recherche doit avoir pour but de trouver une clinique offrant un très haut niveau de qualité de soins.

Il faut par conséquent examiner attentivement les prestations que chaque clinique s’engage à fournir.

Cette recherche donne aussi l’occasion de contrôler la concordance des informations données par le chirurgien sur ses compétences avec celles qui ont été données par l’ordre des médecins tunisiens.

Une recherche complémentaire effectuée peut permettre de connaître les avis publiés par les anciens patients de ces cliniques sur Internet, ce qui permet de repérer très facilement les cliniques qui sont les plus appréciées.

Enfin, il faut demander à chacune des cliniques présélectionnées de faire une offre indiquant avec une grande précision les prestations qu’elle s’engage à fournir ainsi que le montant total qui devra être payé par le patient.

La demande doit indiquer précisément l’intervention souhaitée ainsi que le résultat recherché et il faut joindre le compte rendu de l’examen réalisé par le chirurgien français ainsi que les résultats des examens complémentaires réalisés.

Après avoir reçu les devis, il faut notamment vérifier si les prestations promises par chaque clinique sont totalement conformes aux règles de bonne pratique et si les résultats des examens sont correctement pris en compte.

adipiscing Donec porta. libero. Lorem quis, odio dolor.