Liposuccion des aisselles

ledabelleSantéLiposuccionLiposuccion des aisselles

L’essentiel de la liposuccion des aisselles

CaractéristiquesDétails
Prix moyenEntre 2000 et 2800€
Contre-indications• Interdit aux personnes mineures

• Interdit aux femmes enceintes ou allaitantes

• Déconseillé aux personnes souffrant de maladies graves (diabète, obésité, antécédent de phlébite…)

• Arrêt de la cigarette et des contraceptifs hormonaux un mois avant l’intervention

Durée de l’interventionEnviron 45 minutes
AnesthésieLocale
ChirurgieAmbulatoire
Contraintes postopératoires• Port d’un vêtement compressif durant quelques jours

• Reprise du travail environ 5 jours après l’intervention

• Reprise du sport 1 mois après l’intervention

Résultats• Immédiatement : les premiers résultats sont visibles, un œdème et des bleus apparaissent

• 2 jours après : les douleurs disparaissent

• 2 à 3 semaines après : les bleus disparaissent et l’œdème commence à dégonfler

• 3 à 6 mois après : les résultats définitifs sont visibles

Le prix d’une liposuccion des aisselles

Il faut débourser en moyenne entre 2000 et 2800€ pour une liposuccion des aisselles. Cette intervention peut également avoir lieu lors l’une liposuccion des bras mais cette dernière est plus coûteuse.

Tableau comparatif des prix d’une liposuccion des aisselles dans différents pays

PaysMoyenne de prix
France2000€ – 2800€
Belgique1800€ – 2500€
Suisse2300€ – 3000€
Tunisie1000€ – 1800€

Le prix total payé par le patient ne concerne pas seulement le coût de l’intervention, il faut aussi prendre en compte les prestations ci-dessous

PrestationsPrix
Consultation préopératoire avec le chirurgienA partir de 80€
Honoraires de l’anesthésisteA partir de 80€
Achat d’un vêtement de contentionEnviron 100€

Le remboursement

La liposuccion des aisselles peut être prise en charge par la sécurité sociale si elle constitue un traitement contre une polymastie, une lipomatose, une lipodystrophie affectant les bras et les aisselles ou une hyperhidrose. En revanche, si elle est pratiquée dans un simple objectif esthétique, elle n’est pas remboursée.

Obtenir des devis pour votre liposuccion : Economisez jusqu’à 35%

Les spécificités

La liposuccion des aisselles permet de soulager les individus complexés par le bourrelet présent entre la poitrine et les bras. Il peut s’agir d’un amas de graisse dû à une prise de poids mais aussi de tissu mammaire qui a migré au niveau de l’aisselle dans le cas d’une polymastie.

L’opération est toujours précédée d’une consultation avec un anesthésiste et avec le chirurgien qui doit remettre un devis détaillé au patient, ainsi qu’un document indiquant clairement les avantages et les éventuels risques de l’intervention.

Bon à savoir

Un délai légal de réflexion de 15 jours donne au patient la possibilité de se rétracter. Aucune intervention ne peut avoir lieu avant que ce délai ne soit passé.

Les contre-indications

Comme tout acte chirurgical, la liposuccion des aisselles n’est pas réalisable sur tout le monde. Les individus souffrant de maladies graves (diabète, obésité, hypertension, problèmes cardiaques…), les personnes présentant un risque ou des antécédents de phlébite et les femmes enceintes ou allaitantes ne sont pas recommandés pour cette intervention. Les fumeurs et les personnes sous contraceptifs hormonaux peuvent être contraints d’arrêter au moins un mois avant l’opération.

Il n’y a pas d’âge pour se faire faire une liposuccion des aisselles. Le plus important est d’avoir une bonne qualité et une bonne élasticité de peau pour avoir le meilleur rendu possible. Plus la peau est élastique, plus elle se retendra sans faire de plis ou de vagues disgracieuses. La liposuccion est donc possible à tout âge, sauf sur les mineurs où elle est fortement déconseillée.

Le déroulement de l’intervention

En principe, l’intervention se déroule sous anesthésie locale et ne nécessite pas d’hospitalisation. Une sédation par intraveineuse peut venir compléter l’anesthésie pour le confort du patient. La quantité relativement faible de graisse à retirer rend la durée de l’intervention plutôt courte : autour de 45 minutes.

La période postopératoire

Pour réduire l’apparition d’œdèmes et d’ecchymoses, il est demandé au patient de porter un vêtement compressif pendant une durée comprise entre quatre et six semaines. Les douleurs postopératoires sont modérées et le patient peut les soigner facilement à l’aide d’analgésiques prescrits par le médecin.

L’activité professionnelle peut être reprise au plus tard cinq jours après l’intervention. En ce qui concerne l’activité sportive, le patient doit attendre un mois. Il faut attendre quelques mois pour que le résultat définitif apparaisse car la peau doit s’adapter à la nouvelle anatomie de la zone traitée.

Les résultats

Les premiers résultats sont visibles tout de suite après la lipoaspiration et les résultats définitifs sont visibles seulement 3 à 6 mois après l’intervention en raison du temps de résorption de l’œdème et des bleus.

L’intervention ne nécessite qu’une ou deux incisions à l’aisselle d’une taille d’environ 5 millimètres et sont refermées avec du fil résorbable qui s’enlève tout seul quelques jours après la liposuccion. Les cicatrices sont donc quasi invisibles.

Les différentes techniques de liposuccions des aisselles

La liposuccion des aisselles consiste à insérer des micro-canules sous la peau de 3 à 5 millimètres par des incisions faites au préalable. Les canules sont reliées à un aspirateur qui aspire l’amas de graisse situé sous la peau par de petits mouvements d’aller-retour.  Les cellules graisseuses peuvent avoir été liquéfiées avant l’opération pour faciliter leur retrait et pour éviter d’aspirer tout autre élément vital.

La liposuccion douce, qui consiste à aspirer les amas graisseux au moyen d’une seringue et non d’une canule, représente une bonne technique qui permet d’éviter le risque d’apparition de bosses ou de creux disgracieux. Elle est adaptée à la liposuccion de l’aisselle car la peau est très fine, la quantité de graisse à retirer est petite et les amas sont très localisés.

Bon à savoir

La liposuccion des aisselles peut être associée à une liposuccion des bras, et inversement, pour avoir un résultat harmonieux sur toute la longueur des bras.

Les alternatives à la liposuccion des aisselles

La vibroliposuccion est une variante de la liposuccion qui consiste à décomposer les cellules graisseuses par la vibration et à les aspirer ensuite. La vibration de la canule est constante et permet d’éviter la formation de plis ou de vagues sous la peau.

Si le bourrelet de l’aisselle n’est pas un amas de graisse mais un excès ou un relâchement de la peau, un lifting peut être pratiqué en supplément ou à la place de la liposuccion. Il retend la peau et en supprime le surplus.

Tableau récapitulatif des différentes méthodes de liposuccions et ses alternatives

MéthodesModalitésMoyenne de prix
Liposuccion douce : retire les petits amas de graisse• anesthésie locale

• 1 seule séance

• conseillé en cas de petits amas de graisse localisés à retirer

• peu douloureux

• environ 5 jours de convalescence

• apparition d’un œdème et de bleus

A partir de 2000€
Vibroaspiration : détruit les cellules graisseuses par vibration et les élimine par aspiration• anesthésie locale

• 1 seule séance

• conseillé en cas de petits amas de graisse localisés à retirer

• peu douloureux

• environ 5 jours de convalescence

• apparition d’un œdème et de bleus

A partir de 2000€
Lifting : retire l’excédent de peau• anesthésie générale

• 1 seule séance

• conseillé en cas d’excès de peau à retirer

• peu douloureux

• 5 jours de convalescence

• apparition d’un œdème et de bleus

A partir de 5000€

Obtenir des devis pour votre liposuccion : Economisez jusqu’à 35%

Il faut compter en moyenne entre 2000 et 2800€ pour une liposuccion des aisselles. Le prix de la consultation préalable avec le chirurgien, le prix du vêtement de contention et les honoraires de l’anesthésiste sont généralement à prévoir en supplément pour une somme total d’environ 300€.

La lipoaspiration des aisselles nécessite de porter un vêtement de contention après l’intervention pour limiter les gonflements et pour aider la peau à se remettre en place. La reprise du travail se fait 5 jours après l’opération et la reprise du sport, un mois après.

La liposuccion des aisselles permet d’éliminer l’amas de graisse entre la poitrine et les bras. Les premiers résultats se voient immédiatement après l’intervention mais il faut patienter jusqu’au dégonflement de l’œdème pour pouvoir voir les résultats définitifs.

La liposuccion et sa variante la liposuccion douce sont de très bons moyens de retirer la petite masse graisseuse de l’aisselle, d’autant plus que la liposuccion douce est tout à fait appropriée pour les petits amas très localisés. La vibroliposuccion peut aussi être utilisée et permet de diminuer la durée des suites opératoires. Enfin, s’il s’agit de retirer un surplus de peau, le lifting est une méthode envisageable.