Rénovation Maison

Il est possible d’accroître la valeur de son patrimoine en faisant rénover une maison que l’on possède.

Toutefois, pour tirer le meilleur parti de ce type d’investissement, il faut choisir judicieusement les matériaux qui seront utilisés et l’artisan qui réalisera les travaux.

En effet, ces deux facteurs ont une importance capitale pour que la rénovation favorise une bonne valorisation du bien.

 

Si l’on est intéressé par l’achat d’une maison à rénover, il faut toujours la visiter en étant accompagné par un expert immobilier qui fera un diagnostic complet de son état et qui calculera sa valeur vénale avant de signer le compromis de vente.

En effet, cette démarche est capitale, car elle permet de savoir comment la décote qui s’applique à tout bien devant être rénové doit être prise en compte pour la négociation du prix.

D’autre part, il est prudent de faire estimer le montant global des travaux nécessaires avant de se rendre chez le notaire.

En outre, le fait de demander l’intervention d’un architecte d’intérieur peut être très rentable.

En effet, ce professionnel a des connaissances qui permettent de donner des indications grâce auxquelles la rénovation de la maison peut accroître davantage sa valorisation.

Ceci résulte du fait qu’il peut notamment dire ce qui peut être fait pour une meilleure exploitation des qualités de la maison et pour une atténuation de ses éventuels défauts.

Ainsi, s’il est envisagé de refaire la terrasse, il pourra dire quel est le revêtement qui conviendra le mieux compte tenu de la couleur du sol de la salle de séjour.

De plus, si une pièce n’est pas très claire ou si elle est petite, l’architecte d’intérieur pourra dire comment l’impression qui résulte de cet inconvénient peut être corrigée.

Par ailleurs, si le diagnostic de performance énergétique de la maison révèle qu’il faut consommer beaucoup d’énergie pour la chauffer, il convient de la faire examiner par un spécialiste de l’isolation thermique.

Ceci permettra de savoir quels sont les travaux de renforcement de l’isolation de la maison qui procureront les meilleurs résultats.

Economisez jusqu’à 35% sur votre rénovation

 

La dépense à prévoir dépend évidemment de l’importance des travaux qui devront être faits.

Pour une rénovation complète, il faut prendre en compte le fait que les tarifs qui sont le plus sont appliqués par les artisans pour les différents types de travaux sont proches des montants indiqués ci-dessous :

Interventions concernant le gros œuvre

Nature des interventions demandées

Niveau moyen des sommes

Remise à neuf des murs

Pour un mètre carré : 60 €

Remise à neuf du toit

Pour 1 m² : 70 €

Remise à neuf des sols

60 € par mètre carré

 

Interventions effectuées sur les installations techniques

Nature des interventions

Niveau moyen des sommes demandées

Pose d’un appareil d’assainissement de l’eau

4 500 €

Remise à neuf de la plomberie

150 € par mètre carré

Remise à neuf de l’installation électrique

135 € par mètre carré

 

Interventions ayant pour but de remettre des pièces à neuf

Nature des interventions

Niveau moyen des sommes demandées

Remise à neuf des combles

1 500 € pour 1 m²

Remise à neuf de la cuisine ou de la salle de bains

800 à 1 000 € par mètre carré

Edification d’une cloison en vue de créer une nouvelle pièce

30 € pour chaque mètre carré de cloison édifiée

Il faut s’efforcer de trouver un entrepreneur dont la prestation aura un excellent rapport qualité-prix.

La première démarche consiste donc à repérer les individus qui travaillent de manière clandestine en consultant le site Internet www.infogreffe.fr et le répertoire des métiers.

D’autre part, il ne faut en aucun cas confier les travaux à un artisan qui n’a pas d’assurance en responsabilité civile professionnelle ou qui réclame le paiement du montant intégral des travaux avant de commencer la rénovation.

Enfin, la recherche des références de chaque artisan est primordiale.

 

L’Agence nationale de l’habitat dont le site Internet a pour adresse www.anah.fr peut accorder une subvention pouvant atteindre la moitié du coût global des travaux si ceux-ci sont effectués à la demande d’un propriétaire dont les moyens financiers sont modestes.

D’autre part, les travaux destinés à accroître la performance énergétique de la maison rénovée peuvent être financés au moyen d’un éco-prêt à taux zéro d’un montant maximal de 30 000 €.

Aliquam at mattis elit. justo libero felis venenatis pulvinar dapibus consequat.