Peinture

 

Le meilleur moyen pour disposer de la meilleure peinture c’est de choisir l’artisan idéal avec le bon devis.

Toute rénovation des peintures d’un bien immobilier doit entraîner une progression de sa valeur locative ou vénale.

Pour optimiser cette progression, il est capital de choisir judicieusement l’entreprise à laquelle l’application des nouvelles peintures sera confiée.

En effet, on peut trouver aussi bien des peintres capables de faire un travail d’excellente qualité moyennant un prix intéressant que des individus notoirement malhonnêtes.

En conséquence, il faut dans la mesure du possible se renseigner auprès de professionnels qui ont pu évaluer la fiabilité des artisans avec lesquels ils ont eu l’occasion de collaborer.

Ces professionnels sont les suivants :

1/  Les architectes d’intérieur qui peuvent suggérer des couleurs qui permettront d’améliorer l’allure de toute pièce dont les murs ou les plafonds devront être repeints.

Ils entretiennent des relations régulières avec des artisans dont ils évaluent régulièrement le travail et ils peuvent recommander ces artisans à leurs clients.

2/ Les marchands de produits de bricolage chez lesquels on peut acheter les pots de peinture et qui connaissent souvent de bons entrepreneurs.

3/ Les syndics (en ce qui concerne les biens situés dans des copropriétés).

D’autre part, quelques vérifications sont indispensables pour éviter les mauvaises surprises.

Il faut en premier lieu vérifier si chaque artisan est inscrit au répertoire des métiers du département ou au registre du commerce et refuser de lui confier le travail si cette formalité n’a pas été remplie.

En effet, le défaut d’inscription démontre l’exercice d’une activité non déclarée et une volonté de se soustraire aux obligations fiscales et sociales.

Il faut aussi éviter de faire travailler un artisan qui n’a pas jugé bon de prendre une assurance en responsabilité civile professionnelle.

En effet, le défaut d’assurance prive le client de la garantie d’une indemnisation en cas de manquement ou de faute du professionnel.

Economisez jusqu’à 35% sur vos travaux de peinture

 

Compte tenu des dépenses d’exploitation qu’ils doivent amortir, les artisans demandent des sommes qui sont le plus souvent calculées en fonction des moyennes suivantes :

Nature de la prestation

Prix moyen par mètre carré

Travaux de préparation d’une surface qui ne peut pas être repeinte immédiatement à cause des dégradations qu’elle a subies

45 €

Application de peinture sur un mur en bon état ou assaini

25 €

Application de peinture sur un plafond en bon état ou assaini

35 €

Application de peinture sur un pignon ou sur une façade

30 €

 

Il est très difficile de trouver des artisans pouvant faire un travail satisfaisant en demandant des sommes inférieures à ces montants.

En conséquence, il faut se méfier des gens qui promettent un travail de haute qualité tout en demandant un prix anormalement bas.

Le travail fourni par ce genre d’individu est souvent médiocre et on risque de devoir le faire refaire entièrement après un délai nettement trop court.

 

Afin d’offrir une protection efficace au consommateur, le code de la consommation exige que tout artisan fasse figurer dans ses devis toutes les mentions suivantes :

1/ Raison sociale de l’entreprise (ou nom patronymique de l’artisan), forme juridique, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail, numéro d’identification à la TVA et numéro d’immatriculation au registre du commerce ou au répertoire des métiers.

2/ Nom et domicile du client.

3/ Date à laquelle l’entrepreneur pourra commencer les travaux et date à laquelle il pourra les terminer.

4/ Indication précise du contenu et du prix unitaire de chacun des services offerts.

5/ Indication du montant qui sera demandé pour les déplacements.

6/ Mention du prix demandé pour chaque ensemble de services.

7/ Montant total du devis hors-taxes.

8/ Montant de la TVA et taux appliqué.

9/ Montant total des prestations toutes taxe comprises.

10/ Date de rédaction du devis et durée de sa validité.

Toutes ces mentions sont obligatoires et si l’une d’elles est omise, l’artisan s’expose à une amende.

En conséquence, il ne faut pas hésiter à demander à un artisan ayant fait un devis incomplet ou imprécis de donner par écrit l’indication manquante.

 

Pour que l’artisan puisse calculer correctement le montant qu’il va devoir demander, il faut lui donner toutes les indications concernant le travail attendu.

Ces indications sont les suivantes :

1/ Dimensions exactes des murs et des plafonds qu’il faut repeindre (les superficies des vitres ainsi que celles des carrelages éventuellement posés sur les murs de la cuisine ou de la salle de bain doivent être soustraites).

2/ Indications concernant une éventuelle nécessité de préparer des surfaces abîmées avant de les repeindre. Recommandations formulées par l’architecte d’intérieur pour l’optimisation des travaux.

non ut Aenean dolor sem, ipsum ultricies venenatis, risus.