Comprendre le blanchiment dentaire avec gouttières ?

Comme c’est le cas pour toute personne qui souhaite donner un nouvel éclat à ses dents, le patient intéressé par un blanchiment effectué avec des gouttières, doit commencer par subir un examen approfondi de ses dents.

Cet examen permet au dentiste de traiter toute carie ou toute obturation défectueuse qui contre-indiquerait le blanchiment compte tenu des risques qui résultent d’une éventuelle pénétration du gel de blanchiment dans l’ivoire de la dent.

Il en est de même si l’émail d’une dent est fragile ou s’il présente des signes d’usure. En outre, le dentiste peut faire un détartrage et évaluer la sensibilité des gencives.

Ceci lui permet de proposer au patient les soins complémentaires qui permettent notamment d’éviter toute douleur lors des séances de blanchiment que le patient fera à son domicile.

Il peut être conduit à proposer du paracétamol ou de l’ibuprofène à avaler ou l’application d’un gel spécial sur les gencives.

D’autre part, après l’examen, le patient choisit la teinte qui conviendra le mieux à ses dents.

Il faut tenir compte du fait que les prothèses ne peuvent pas être blanchies et que cet élément doit être pris en compte pour que les mâchoires soient harmonieuses.

 

Le dentiste commence par prendre des empreintes des deux mâchoires du patient. Ceci lui permet de confectionner des gouttières qui épouseront avec une précision maximale la forme des dents, ce qui optimise le confort et l’efficacité des soins. Ensuite, il lui remet les instruments nécessaires pour les opérations de blanchiment.

À son domicile, le patient doit commencer par se brosser les dents avec soin avant de faire le blanchiment. D’autre part, il ne doit pas oublier de prendre les remèdes prescrits pour éviter toute souffrance.

Recevez des devis gratuits de professionnels pour votre blanchiment dentaire dans votre région

Le soin consiste à appliquer le gel dans les gouttières. Ensuite, il faut placer les gouttières sur les mâchoires et les conserver dans la bouche pendant la durée indiquée par le dentiste.

Ces gestes doivent souvent être répétés pendant plusieurs jours conformément aux indications données par le dentiste et à celles qui figurent sur la notice du gel.

Pour se débarrasser des bulles d’air qui se glissent entre la mâchoire et le gel, il faut exercer une légère pression sur le gouttière. Par ailleurs, il faut éliminer soigneusement tout excès de gel présent sur les gencives.

En outre, il faut éviter de parler, de manger ou de boire pendant que les gouttières sont dans la bouche. En conséquence, il est préférable de réaliser les soins la nuit si cela est possible.

Une fois la séance terminée, le patient doit retirer les gouttières et les rincer dans l’eau. Il doit aussi rincer ses mâchoires avec soin et ranger les gouttières dans leur boîte.

Par ailleurs, les seringues servant à appliquer le gel doivent être rangées dans le bac à légumes d’un réfrigérateur.

 

Il s’agit des aliments et des boissons qui peuvent tacher l’émail, à savoir le vin rouge, le café, le thé, les carottes râpées, les betteraves rouges, les fruits rouges ainsi que les épices.

En conséquence, il faut bien se rincer la bouche après avoir consommé l’une de ces substances. Si ce n’est pas possible, il est judicieux de prendre un chewing-gum sans sucre.

Par ailleurs, il est recommandé d’éviter de fumer pour ne pas compromettre le succès des soins, car le tabac altère la couleur des dents.

En conséquence, les gros fumeurs doivent consulter un médecin spécialisé dans le sevrage tabagique avant de commencer un protocole de blanchiment des dents avec des gouttières.   

Recevez des devis gratuits de professionnels pour votre blanchiment dentaire dans votre région