Avant / Après le blanchiment dentaire : ce qui change vraiment ?

Toute personne qui a compris l’importance du sourire dans la vie sociale et qui pense que l’éclat de ses dents doit être amélioré est incitée à recourir à des soins de blanchiment dentaire. Elle doit savoir que les résultats obtenus dépendent entièrement des soins réalisés et qu’il est possible de réaliser un blanchiment sans faire une dépense excessive, mais que le résultat risque d’être moins rapide dans ce cas.

 

Cette méthode n’est pas la moins chère, mais elle a l’avantage de procurer souvent des résultats rapides.

Le traitement est réalisé par le dentiste qui après avoir préparé les mâchoires applique le produit blanchissant et accélère son action au moyen d’une lampe à laser.

Si le patient n’a pas de dents grises, il a le plaisir de constater la blancheur impeccable de ses dents dès la fin de la séance.

 

Ces traitements commencent par la réalisation de gouttières par le dentiste après une prise d’empreinte des mâchoires du patient.

Cette prise d’empreinte permet de réaliser des gouttières qui s’adaptent parfaitement à la forme des dents du patient, ce qui permet à celui-ci de blanchir ses dents dans des conditions confortables sans risquer d’irriter ces gencives.

Cependant, à chaque séance faite chez lui, le patient doit conserver des gouttières imprégnées de gel blanchissant sur ses mâchoires pendant une durée qui peut atteindre quatre heures et le traitement doit être répété pendant plusieurs jours.

Recevez des devis gratuits de professionnels pour votre blanchiment dentaire dans votre région

Ce procédé est donc nettement plus contraignant que le traitement au laser. Toutefois, les résultats sont le plus souvent très satisfaisants.

 

Pour un patient dont le budget est limité, les kits vendus en pharmacie peuvent constituer des solutions économiques tout en procurant des résultats corrects.

Ainsi, l’utilisateur peut faire gagner trois teintes de blanc à ses dents tout en ne dépensant que quelques dizaines d’euros et en consacrant moins d’une heure chaque jour à son traitement qui doit toutefois souvent être suivi pendant plusieurs jours d’affilée.

 

Il s’agit de centres de soins esthétiques dans lesquels des blanchiments dentaires sont proposés aux clients. Il convient de se méfier de ces centres qui n’offrent pas le niveau de compétence d’un dentiste et qui peuvent proposer des solutions médiocres voire dangereuses.

Il est donc essentiel d’éviter de se rendre dans un bar à sourire sans avoir préalablement demandé l’avis de son dentiste sur cet établissement et sur les méthodes qu’il utilise.

De plus, certains centres peuvent faire preuve de malhonnêteté en trompant leurs clients sur la qualité de leurs prestations.

 

Il est recommandé de commencer par consulter son dentiste pour que celui-ci puisse dire dans quelle mesure le traitement peut être réalisé et que sont les solutions qui semblent les plus appropriées compte tenu du budget du patient, des caractéristiques de ses mâchoires et de son passé médical.

D’autre part, il est essentiel de cesser de fumer si l’on est fumeur. En effet, le tabac jaunit l’émail des dents et cet inconvénient risque de réduire à néant les effets d’un produit blanchissant appliqué.

En outre, il faut demander en dentiste ce qui peut être fait pour éviter de compromettre le traitement après avoir bu du vin rouge, du café ou du thé où après avoir dégusté des fruits rouges ou des betteraves.

Dans ce cas, le dentiste recommande au patient de se brosser les dents après chaque repas ou de mâcher un chewing-gum sans sucre s’il ne peut pas se laver les dents après le déjeuner.

Recevez des devis gratuits de professionnels pour votre blanchiment dentaire dans votre région