Centre Dentaire

Un centre dentaire est un lieu dans lequel travaillent des dentistes dont l’activité consiste à effectuer des soins de prévention et de traitement des pathologies de la bouche et des dents. Les praticiens qui travaillent dans un centre de soins dentaires peuvent être généralistes ou spécialistes.

 

Un dentiste généraliste peut réaliser toutes les interventions qui ne nécessitent pas un savoir-faire dépassant sa compétence. Il intervient notamment dans les disciplines suivantes :

– Les interventions de chirurgie bucco-dentaire les plus courantes et pour lesquelles une anesthésie locale est suffisante ;

– La confection de prothèses dentaires ;

– L’endodontie (traitement des pathologies concernant notamment la pulpe dentaire et les os des mâchoires ;

– La pédodontie (soins dentaires destinés aux enfants) ;

– L’implantologie (pose d’implants lorsque cela est nécessaire) ;

– L’orthopédie dento-faciale ;

– L’occlusodontie (il s’agit du traitement des problèmes que le patient rencontre lorsque ses mâchoires se referment) ;

– L’ontologie restauratrice et conservatrice (il s’agit des soins ayant pour but de conserver le mieux possible les dents lorsque cela est possible. Le cas le plus courant est celui d’une carie qui ne nécessite pas une dévitalisation).

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

Certains centres dentaires proposent à leurs patients des soins réalisés par des dentistes spécialistes. En France, un dentiste travaillant dans un centre dentaire peut avoir notamment l’une des spécialités suivantes :

– L’orthodontie : il s’agit de la correction des défauts de positionnement des dents. Les traitements proposés consistent souvent à mettre en place des appareils dentaires.

– L’endodontie ;

– La parodontie (traitement des gencives et des tissus parodontaux qui peut consister par exemple à réaliser des greffes de gencives) ;

– La pédodontie ;

– La prosthodontie (il s’agit d’une spécialité orientée vers le remplacement des dents manquantes et la restauration de leur aspect esthétique) ;

– La médecine buccale : cette spécialité concerne le traitement médical des pathologies de la bouche et des articulations temporomandibulaires.

 

Le plus souvent, les municipalités ont créé des centres de santé dans lequel les habitants de la commune peuvent bénéficier de soins médicaux ou dentaires qui sont facturés au tarif de convention de l’assurance-maladie. Cependant, si un patient a besoin de se faire faire une prothèse dentaire ou d’autres soins mal pris en charge par l’assurance-maladie, il doit se renseigner pour savoir dans quelles conditions ces soins sont réalisés au centre dentaire de sa commune.

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

Ces centres sont gérés par par les centres communaux d’action sociale.

Ils peuvent proposer les prestations suivantes :

– Soins dentaires ;

– Examens de dépistage des pathologies dentaires pour les enfants scolarisés dans les écoles primaires et parfois dans les collèges ;

– Séances d’informations permettant aux habitants de la commune de connaître les mesures de prévention des problèmes dentaires ainsi que les techniques de soins dentaires qui procurent les meilleurs résultats ;

– Réalisation des campagnes de prévention organisées par les pouvoirs publics.

Un patient qui se présente avec sa carte de sécurité sociale n’aura le plus souvent que le ticket modérateur à payer.  Ceux qui adhèrent à une mutuelle doivent se renseigner auprès du centre pour savoir dans quelles conditions ils peuvent bénéficier d’une dispense d’avance de frais.

 

Les soins dentaires réalisés dans les centres municipaux étant facturés au tarif de convention de la sécurité sociale, le patient touche un remboursement égal à 70 % de ce tarif. En conséquence, sa caisse d’assurance-maladie lui verse les montants suivants :

Type d’acte Prise en Charge Sécu. en % Prise en Charge en Euros
Consultation du dentiste 70 % du tarif de convention 16,10 €
Consultation du médecin stomatologiste 70 % du tarif de convention de 28 € 18,60 €
Détartrage 70 % du tarif de convention de 28,92 € 20,24 €
Traitement d’une carie limitée à une face de la dent 70 % du tarif de convention de 16,87 € 11,80 €
Traitement d’une carie ayant atteint deux faces de la dent 70 % du tarif de convention de 28,92 € 20,24 €
Traitement d’une carie ayant atteint trois faces de la dent 70 % du tarif de convention de 40,97 € 28,67 €
Dévitalisation d’une canine ou d’une incisive 70 % du tarif de convention de 33,74 € 23,61 €
Dévitalisation d’une prémolaire 70 % du tarif de convention de 48,20 € 33,74 €
Dévitalisation d’une molaire 70 % du tarif de convention de 81,94 € 57,35 €
Extraction d’une dent permanente 70 % du tarif de convention de 33,44 €  23,40 €
Mise en place d’un bridge 70 % du tarif de convention de 279,50 € 195,65 €
Mise en place d’une couronne 70 % du tarif de convention de 107,50 € 75,25 €

 

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

Concernant la pose de couronne le montant pris en charge est nettement inférieur au prix qui peut être demandé pour la réalisation de la couronne au centre dentaire municipal. Le patient doit donc aussi se renseigner auprès de sa mutuelle pour savoir dans quelles conditions celle-ci prendra en charge la différence entre les frais réels et la somme versée par la caisse d’assurance-maladie.

La prise en charge des patients bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire dans les centres dentaires municipaux.

Compte tenu du fait que ces patients ont des revenus faibles, ils bénéficient d’une prise en charge plus généreuse lorsqu’ils ont besoin de se faire faire une prothèse dentaire.

Ainsi, lorsqu’ils doivent se faire restaurer trois faces d’une dent, ils ont droit à un remboursement complémentaire s’élevant à 209,03 € pour la pose d’un inlay ou d’un onlay.

S’ils ont besoin d’une prothèse métallique pour une dent peu visible, la prise en charge complémentaire s’élève à 142,50 €.

En outre, s’ils ont besoin de se faire faire une prothèse céramo métallique pour une dent se trouvant à l’avant de l’une de leurs mâchoires, le complément de remboursement s’élève à 302,50 €.

Dans la mesure où le centre dentaire municipal applique des tarifs conformes à l’arrêté ayant fixé les montants des prises en charge, un bénéficiaire de la couverture maladie universelle complémentaire peut se faire faire une prothèse en bénéficiant d’une prise en charge totale.