Chaudière : Quel prix prévoir ? Comment payer moins cher celle-ci ?

  1. Les fourchettes des prix demandés pour les chaudières selon leur énergie
  2. Les budgets moyens annuels à prévoir pour l’alimentation en énergie de chaque type de chaudière
  3. Les astuces qui permettent de réduire la dépense

Les fourchettes de prix pour une chaudière dépend avant tout de l’option de chauffe choisie.

 

Les fourchettes des prix demandés pour les chaudières selon leur énergie

Source d’énergie utilisée

Fourchettes de prix

Granulés

Entre 7 000 € et 17 000 €

Bûches

Entre 2 500 € et 8 000 €

Gaz avec condensation

Entre 3 000 € et 8 000 €

Électricité

Entre 9 00 € et 6 000 €

Chaudière mixte

Entre 5 000 € et 35 000 €

Economisez jusqu’à 35%

Les budgets moyens annuels à prévoir pour l’alimentation en énergie de chaque type de chaudière

Pour choisir judicieusement une chaudière, il faut tenir compte du prix de l’achat et de l’installation ainsi que des dépenses d’énergie qui résulteront de l’emploi du modèle choisi.

Les montants annuels moyens pour les principales sources d’énergie sont les suivants :

Source d’énergie

Montant annuel

Granulés de bois

720  € pour une maison de 120 m²

Gaz

Prix du combustible : 750 € pour une maison de 180 m²

Fioul    

2 000 € en moyenne

Électricité      

1 500 € en moyenne

 

Les astuces qui permettent de réduire la dépense

Pour le remplacement d’une chaudière vétuste ou démodée, il est conseillé de commencer par demander l’avis d’un spécialiste du chauffage qui sera à même de dire quel est le modèle de chaudière qui convient le mieux.

Il formulera son diagnostic après avoir fait une évaluation de la puissance nécessaire pour le chauffage de la maison compte tenu de la rigueur des hivers de la commune et de la situation de chacune des pièces.

D’autre part, il est judicieux de faire évaluer l’isolation de la maison par un spécialiste pour savoir s’il convient de prévoir un budget pour réduire les éventuels gaspillages de chaleur.

Cette démarche est capitale, car elle permet d’optimiser le chauffage de la maison en évitant de choisir un modèle de chaudière trop coûteux ou de risquer de consacrer un budget excessif à son chauffage.

D’autre part, il faut étudier les possibilités de faire financer les travaux par un éco-prêt à taux zéro si le logement a été terminé avant le 1er janvier 1990.

Si cette condition est remplie, le prêt peut être attribué dans la mesure où la pose de la nouvelle chaudière permettra de réduire la consommation d’énergie de la maison à des niveaux inférieurs aux seuils suivants :/span>

Consommation annuelle du logement avant le remplacement de la chaudière

Consommation annuelle ne devant pas être dépassée après la pose de la chaudière neuve

180 kWh par mètre carré

150 kWh par mètre carré

Moins de 180 kWh par mètre carré

80 kWh par mètre carré

En outre, si les moyens financiers du demandeur sont inférieurs aux plafonds prévus par les pouvoirs publics, le remplacement de la chaudière peut être financé partiellement par une aide attribuée par l’Agence nationale de l’habitat.

Les plafonds prévus dépendent notamment du lieu où demeure le demandeur et de la composition de son foyer fiscal.

À titre d’exemple, pour un couple ayant deux enfants et demeurant en région parisienne, la subvention peut être versée si ses ressources annuelles ne dépassent pas 50311 €.

Si elles sont inférieures à 41325 €, la subvention sera plus élevée.

Toutefois, il est possible de profiter de ces avantages financiers uniquement si la chaudière est fournie et installée par une entreprise à laquelle la reconnaissance de garante de l’environnement a été attribuée.

Cette reconnaissance certifie en effet que l’entrepreneur possède les compétences techniques exigées pour réaliser les travaux qui permettront de diminuer significativement la consommation d’énergie de chaque logement dans lequel il intervient.

Ce label offre donc une garantie solide à chaque consommateur.

Pour entrer en contact avec des entrepreneurs qui l’ont obtenu, il suffit de se connecter sur notre site Internet.

Ensuite, il faut compléter le formulaire de demande de devis qui es transmis simultanément à plusieurs entrepreneurs qualifiés.

Ceux-ci répondent rapidement à la demande en envoyant des devis que le propriétaire de la maison peut comparer à tête reposée.

Les entrepreneurs qui peuvent être contactés au moyen de notre site se sont tous engagés à faire des devis contenant toutes les mentions exigées par la loi et notamment :

1/ Une description détaillée des caractéristiques de la chaudière et des prestations qui seront fournies.

2/ Le prix hors-taxes de cette chaudière et de la main-d’œuvre.

3/ Le prix hors-taxes des matériaux qui sont nécessaires pour sa pose.

4/ Le taux appliqué pour la TVA ainsi que son montant.

5/ Le montant total toutes taxes comprises.

6/ Le délai dans lequel la chaudière pourra être livrée et installée.

Economisez jusqu’à 35%

diam amet, libero. leo. Aenean mattis Praesent