Chirurgie esthétique des seins : Prix ? Avant, après ? Douleurs sur les seins ?

ledabelleSantéChirurgie EsthétiqueChirurgie esthétique des seins : Prix ? Avant, après ? Douleurs ?

Les cas dans lesquels une opération d’amélioration de l’allure des seins peut être appropriée

Une opération de chirurgie mammaire peut être indiquée pour une femme qui souhaite avoir une poitrine mieux galbée et mieux proportionnée à sa silhouette ou qui souffre à cause d’un volume mammaire trop important.

Dans ce cas, l’opération est opportune surtout si l’excès de volume des seins s’ajoute à un relâchement de la peau ou à une ptôse mammaire.

 

L’augmentation du volume de la poitrine par la pose d’implants mammaires

Cette technique est celle qui le plus est souvent utilisée pour les femmes qui souhaitent rendre leurs seins plus volumineux.

Après avoir pratiqué une incision discrète, le chirurgien insère des implants en silicone qui donnent actuellement à la poitrine un aspect plus naturel que celui qui résultait des opérations réalisées avec des implants des générations précédentes.

On constate en effet avec plaisir que la peau a une texture naturelle au toucher.

 

Les douleurs postopératoires dépendent de la sensibilité de chaque patiente, du volume des implants mis en place et de la méthode utilisée pour l’implantation.

L’équipe médicale prescrit toujours un traitement antalgique adapté. Une fatigue peut persister pendant deux
semaines.

Recevez des devis gratuits de professionnels de la santé dans votre région

 

Le lipofilling

Il s’agit d’une technique qui consiste à injecter dans le sein de la graisse prélevée à un autre endroit du corps de la femme par liposuccion.

Ce procédé est plus léger qu’une pose d’implants mammaires, mais il ne permet qu’une augmentation limitée du volume de la poitrine.

En effet, cette augmentation ne peut pas dépasser une taille de bonnet par séance, mais il est possible de faire plusieurs séances.

Par ailleurs, le lipofilling a les avantages suivants :

1/ Il peut permettre de rendre les côtes de la femme moins apparentes, ce qui est impossible avec une pose d’implants.

2/ Permettre une correction des imperfections d’implants préalablement posés par exemple s’ils font un effet de vague ou s’ils sont trop perceptibles sous la peau.

3/ Permettre une amélioration du maintien et de la fermeté de la poitrine.

4/ Favoriser une amélioration du décolleté si celui-ci est fripé.

5/ Ne présenter aucun risque de création de « coque mammaire ».

6/ Ne présenter aucun risque de réaction allergique ou d’intolérance .

7/ Pouvoir être complété avec des injections de plasma riche en plaquettes, ce qui permet de donner aux seins plus de rondeur et plus de fermeté.

Les suites de l’intervention sont simples. Elles se limitent à l’apparition d’un gonflement et de quelques ecchymoses qui disparaissent en quelques semaines.

La patiente doit toutefois se reposer pendant au moins quatre jours et porter un soutien-gorge de contention. Elle ne peut reprendre une activité sportive au bout d’un mois.

Les douleurs postopératoires sont facilement traitées avec les remèdes prescrits par le chirurgien.

 

L’accroissement composite du volume des seins

Cette technique est constituée par une combinaison de pose d’implant et d’injection de graisse autour des prothèses.

Elle permet d’obtenir un résultat très naturel et de profiter de suites opératoires plus simples.

 

L’intervention de réduction du volume mammaire

Après avoir pratiqué une incision autour des aréoles et éventuellement sous les plis des seins, le chirurgien débarrasse la patiente de son excès de masse glandulaire avant de faire en sorte que le galbe de la poitrine soit optimal.

Il peut notamment remédier à une éventuelle insuffisance de symétrie des seins ou améliorer le positionnement des aréoles et des mamelons.

Après l’opération, la patiente doit suivre le traitement antalgique proposé par l’équipe médicale et porter un soutien-gorge spécial pendant un mois.

 

Le prix qu’il faut prévoir pour ces interventions

Acte chirurgical ou médical

Tarif moyen

Consultation préalable

Entre 100 et 150 €

Pose de prothèses mammaires

6 500 €

Lipofilling mammaire

5 500 €

Réduction du volume de la poitrine

5 500 €

 

Comment rechercher judicieusement la clinique

La clinique doit être choisie après consultation des rapports d’accréditation de la Haute autorité de santé concernant les cliniques dans lesquelles travaillent les chirurgiens ayant toutes les compétences nécessaires pour réaliser ces interventions.

L’ordre départemental des médecins peut communiquer le nom et les qualifications de ses chirurgiens.